leral.net | S'informer en temps réel

Adji Mergane Kanouté : «L’opposition sénégalaise doit être assez responsable…»

Dans une interview qu’elle a accordée au journal "Sud Quotidien", dans sa parution du jour, la parlementaire Adji Mergane Kanouté, appelle l’opposition à participer aux discussions initiées par le Gouvernement, pour trouver des solutions aux problèmes du Sénégal.


Rédigé par leral.net le Jeudi 18 Janvier 2018 à 16:46 | | 0 commentaire(s)|

Dialogue national
« Je pense que le Sénégal est un pays de dialogue. Dans toutes les grandes crises, on trouve une solution autour d’une table. L’opposition sénégalaise constituée pour la plupart, d’hommes et de femmes d’Etat, doit être assez mature et responsable et se retrouver autour du président de la République pour trouver des solutions aux problèmes du Sénégal. On ne peut pas dialoguer avec une personne qui ne veut pas dialoguer. C’est dommage. Quand le ministre de l’Intérieur a invité à un dialogue, je pense que c’était l’occasion rêvée pour souligner les problèmes et trouver des solutions. Mais, au lieu d’aller dialoguer, certains ont pensé le boycotter ».

13e Législature
« Nous, de la 13e législature, nous voulons une législature responsable, remarquable et remarquée. Je pense que la déclaration de politique générale (DPG) a permis à l’opinion nationale et internationale, de mesurer la qualité des hommes et des femmes qui composent la 13e législature. Nous allons continuer dans cette dynamique pour ne pas faire dans les polémiques inutiles, dans les invectives ».
 
Femmes Benno
« Les femmes de la Benno ne se sentent pas concernées par le reproche du chef de l’Etat à propos de l’inertie dont le Président Macky Sall a parlé. La coordination des femmes est dynamique depuis 2012. Nous sommes sur le terrain. Nous n’avons pas de répit parce que nous avons un objectif clair et précis : donner au Président Macky Sall un second mandat. Il est important de pouvoir nous rapprocher des populations et de porter ses réalisations. Les programmes qu’il a mis en place pour les populations sont ambitieux, réalistes et réalisables… »
 
Budget social
« On a pris 2018 comme une année sociale. Mais, depuis que le Président Macky Sall est à la tête du pays, le social est vraiment une réalité. Donc, depuis 2012 jusqu’aujourd’hui, le Président investit énormément dans le social. Je pense qu’il n’y a pas de front en ébullition. Vous me parlerez certainement des enseignants. Je pense que la plateforme revendicative avait plusieurs points et tous les points ont trouvé des solutions, sauf un qui concerne les logements. Je pense que les discussions en cours permettront de trouver une issue heureuse à l’instar des autres points déjà satisfaits. Je pense qu’il faut saluer la qualité de l’enseignement sénégalais, avec le relèvement du niveau des enseignants »






Leral.net
 










Hebergeur d'image