leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Adja Sarr / Ousmane Sonko : Me Djibril War et l’APR internationalisent le dossier

L’affaire Adja Sarr-Ousmane Sonko prend une dimension internationale. Le député de la mouvance présidentielle (APR, au pouvoir), compte saisir toutes les assemblées sous-régionales du continent, de l’Europe, le Parlement Européen, des Amériques, d’Asie et de l’OCI, le Comité des Droits de l’Homme de Genève et des Nations-Unies.


Rédigé par leral.net le Jeudi 1 Avril 2021 à 09:37 | | 0 commentaire(s)|

Affaire Adja Sarr / Ousmane Sonko : Me Djibril War et l’APR internationalisent le dossier
Le dossier Adji Sarr-Ousmane Sonko s’internationalise. Cette affaire dépasse désormais le cadre étatique pour avoir une dimension internationale. Du moins, si l'on en croit Me Djibril War.

En effet, selon le député de la mouvance présidentielle (APR, au pouvoir), le Sénégal étant signataire de toutes les Conventions et Traités Internationaux pour la protection des femmes contre les violations sexuelles, ses institutions judiciaires ne sauraient méconnaître cette affaire et ce, malgré les menaces.

Le Président de la Commission des Règlements et Privilèges et de Discipline du Parlement Panafricain (55 États à raison de 5 députés par délégation), a exposé à ses collègues en marge de la réunion du 13 mars 2021 élargie aux Présidents de Caucus, et associations de Droits des Femmes et des Enfants et de lutte contre le Viol et le Harcèlement Sexuel (Sexual Harassement) sises à Johannesburg, cette affaire Adji Sarr-Ousmane Sonko.

Le député apériste compte ainsi saisir toutes les assemblées sous-régionales, du continent, de l’Europe, le Parlement Européen, des Amériques, d’Asie et de l’OCI, le Comité des Droits de l’Homme de Genève et des Nations-Unies, qui seront invités à voter des résolutions de condamnation de ces actes. Ces parlementaires vont se saisir de cette affaire en collaboration avec les Caucus, Associations des Droits des humains et de lutte contre les violences faites aux femmes.

Un visa pour Adji Sarr

Une journée mondiale de Condamnation et de Solidarité en faveur de la victime Adja Sarr, sera organisée dans toutes les capitales mondiales, notamment, dans les villes africaines, européennes et mondiales, informe Me Djibril War. Le parlementaire précise que les manifestants vont porter des habits à l’effigie d’Adji Sarr et brandir des pancartes avec la photo du mis en cause et une inscription dans toutes les langues, «Sonko non grata».

Mieux, ajoute-t-il, « la victime Adja Sarr depuis Johannesburg ou Amsterdam, Londres, Genève, New York, s’adressera au monde entier en présence de ses avocats devant la presse internationale par visioconférence, pour relater les faits et les sévices qu’elle a subis, preuves à l’appui ».

Ensuite, le député Me Djibril War qui ne sera pas en reste, va faire une présentation sur le comportement des Associations, organisations se réclamant de la Société civile, « la vie de cette fille en état de grossesse, étant en danger de mort, ces organisations vont trouver à la fille un visa pour un pays d’accueil, où elle sera suivie médicalement jusqu’à sa délivrance, pour suivre une formation et reprendre sa vie », a-t-il révélé. « Elle pourra écrire un livre sur sa vie qui pourrait même inspirer les grands réalisateurs d’Hollywood, pour un film dont elle sera l’actrice principale », déclare le député.






Rewmi



Cliquez-ici pour regarder plus de videos