leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Guy Marius Sagna: la LD Debout dénonce une « arrestation arbitraire » et interpelle les centrales syndicales


Rédigé par leral.net le Lundi 2 Décembre 2019 à 13:53 | | 0 commentaire(s)|

Le secrétaire général adjoint de la Ligue démocratique Debout juge « arbitraire » l’arrestation de l’activiste Guy Marius Sagna et huit de ses camarades, vendredi, lors d’une manifestation contre la hausse du prix de l’électricité. Pape Sarr exige leur libération et rappelle que d’autres personnes (allusion aux jeunes de l’Apr) avaient manifesté devant les grilles du palais, sans y avoir été inquiétés.

« C’est dommage qu’on n'est pas dans une République démocratique qui fonctionne avec des lois qui sont équitables à tout le monde. Car avant eux, d’autres ont infesté sur les lieux et rien ne leur est arrivé. Nous témoignons notre solidarité militante à l’égard Guy Marius Sagna et ses camarades. A la Ld Debout comme au niveau du Congrès de la renaissance démocratique, nous nous sommes convaincus que leur place n’est pas en prison », dit-il, lors d’un entretien avec la RFM.

« Nous appelons l’opinion nationale particulièrement les centrales syndicales parce que cette affaire d’augmentation du prix de l’électricité est une mesure qui va frapper durement les travailleurs, le monde du travail et les familles sénégalaises en général. Aujourd’hui, les centrales syndicales ont l’obligation morale et solidaire de défendre le pouvoir d’achat des travailleurs. Ils doivent s’organiser et conduire la lutte afin que cette mesure ne passe pas », lance Pape Sarr.

Annoncée par le Directeur général de la Sénélec, la hausse du prix de l’électricité est entrée en vigueur depuis hier 1er décembre. Une hausse de 6% sera notée sur la facture des clients de moyenne et la haute tension et une hausse de 10% sur celle de la basse tension.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos