leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Khalifa Sall, ses partisans vont à la rencontre des populations

Informer les populations de la réalité des faits, c'est l'objectif des jeunes socialistes qui ont entamé depuis quelques jours des tournées pour aller à la rencontre des populations. Ils ont sillonné hier les rues et marchés de la commune de Grand-Yoff dans le but de distribuer 10 mille flyers.


Rédigé par leral.net le Mercredi 12 Avril 2017 à 14:45 | | 0 commentaire(s)|

10 mille cibles par jour, c'est l'objectif que se sont fixés les partisans du maire de Dakar Khalifa Sall en détention pour détournement de fonds publics. Accompagnés du maire de Grand-Yoff, les jeunes ont sillonné la commune pour sensibiliser les populations sur l'affaire Khalifa Sall. Habillés de tee-shirts où on pouvait lire, "Libérez Khalifa", "Je suis Khalifa", ou encore "Khalifa Président", les amis du maire de la ville de Dakar semblent déterminés à mener le combat pour la libération de leur édile.

Ce sont des dizaines de jeunes hommes, femmes de tout âge qui ont parcouru les quartiers pour faire du porte-à-porte afin de rétablir selon eux, la vérité. "Nous avons initié cette caravane pour sensibiliser les populations, les mobiliser et pour leur montrer que Khalifa n'est pas un voleur", a déclaré le maire de Grand-Yoff, Madiop Diop.

Le poulain de Khalifa Sall soutient, "nous distribuons des flyers où sont mentionnés le parcours de Khalifa Sall et celui du Président Macky Sall et nous laissons le soin aux Sénégalais de juger par eux-même, entre ces deux, qui est le voleur". Par ailleurs, Madiop Diop a confié qu'ils ont un certain nombre d'actions à mener et qu'ils ne peuvent pas dévoiler maintenant. "Pour le moment, ces tournées sont menées au niveau national dans le but de sensibiliser davantage les populations".

Sur la même lancée, le responsable adjoint des Jeunesses socialistes, Mansour Seck souligne que cette campagne d'information auprès des populations va montrer que c'est celui qui crie "au voleur", qui est le véritable voleur. "Nous savons que Khalifa Sall qui a travaillé pour le gouvernement du Sénégal de 1983 à nos jours, ne possède pas des milliards alors que ceux qui, avant 2000, n'étaient même pas salariés, font une déclaration de patrimoine de 8 milliards. Donc, cela veut dire qu'il y a une incohérence", note-t-il.

Les partisans du maire de la vile de Dakar, invitent en outre les populations à aller s'inscrire sur les listes électorales afin de donner leur avis sur cette situation aux prochaines échéances électorales. "Que l'on soit avec ou contre Khalifa Sall, on a le droit de connaître la vérité", a mentionné le responsable adjoint des Jeunesses socialistes.

source: direct info