a
leral.net | S'informer en temps réel

Affaire de la présumée djihadiste, le doyen des juges charge et écroue A.S


Rédigé par leral.net le Jeudi 22 Février 2018 à 10:28 | | 0 commentaire(s)|

La présumée djihadiste arrêtée par la DIC a été identifiée sous le nom de Aida Sagna. Née en 1971à Tendouck, elle avait rallié les bastions de l’Etat islamique en même temps que son mari, M. Mbaye. Hier, elle a fait face au doyen des juges d’instruction Samba Sall, qui l’a inculpée et placée sous mandat de dépôt pour des faits d’une gravité extrême. Pour ne pas dire qu’elle a ‘’récolté’’ plus cher que Makhtar Diokhané et Cie, qui sont en instance de jugement devant la chambre criminelle.

Des sources renseignent en effet que Aïda Sagna a été inculpée pour association de malfaiteurs en vue d’une entreprise terroriste, financement du terrorisme, recrutement de terroristes et participation à des actes terroristes.

L’enquête de la Dic a formellement établi que la dame a participé directement ou indirectement, à des attentats en Lybie tout comme son défunt mari.

Tous les deux étaient depuis des mois dans le collimateur des ‘’services’’ qui avaient émis une note transmise à la Police de l’Air et des Frontières (PAF). C’est la raison pour laquelle Aïda Sagna a été interceptée dès son retour au Sénégal.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos