leral.net | S'informer en temps réel

Affaire de la radio Sopi Fm: Des proches de Wade devant le Procureur ce lundi


Rédigé par leral.net le Samedi 28 Octobre 2017 à 11:22 | | 0 commentaire(s)|

On croyait que, l’affaire était finie avec la libération des libéraux qui étaient venus de déménager la radio «Sopi Fm». Dans l’entourage de Wade, on ne comprend pas pourquoi Ousmane Ngom s’accroche à cette radio dont tout le monde sait qu’elle appartient au pape du Sopi. Cela fait partie de son patrimoine, dit-on. Des informations en notre possession, révèlent que le Procureur a accéléré le dossier de ce medium.

Ainsi, ceux qui étaient convoqués par les limiers et mis en liberté, vont devoir se présenter à la police ce 30 octobre 2017, pour être transférés devant le procureur de la République Serigne Bassirou Gueye, selon certains indiscrétions. Cette donne corse l’affaire. Me Ousmane Ngom aurait-il saisi la justice dans cette affaire? En traînant Me Wade en justice, n’est-il pas en train de gâcher le rapprochement entre Macky Sall et son prédécesseur ?

Le dialogue entre Wade et Macky est menacé. Les libéraux considèrent cette convocation des leurs comme une provocation qu’ils ne peuvent tolérer. Certaines sources soutiennent que le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye jouerait au sapeur-pompie,r en voulant éviter que les chaînes du dialogue national ne se brisent.

Selon nos informations, il aurait câble le commissariat pour s’enquérir de la situation dans le différend opposant Wade et Ngom.

En outre, les libéraux s’accommodent mal de voir Ousmane Ngom à qui selon eux, "Wade a tout donné", se comporter de la sorte. "C’est le père de Karim qui l’a fait". Ils se rappellent qu’il a eu à travailler dans son cabinet d’avocat. Me Wade en a fait un député, un ministre de la Santé dans le gouvernement élargi de Diouf. Ousmane Ngom l’avait lâché au profit de Diouf en 2000 avant d’être réhabilité en faisant de lui le ministre de l’Industrie, puis celui de l’Intérieur.

Ils soutiennent que son excès de zèle a conduit à la chute de Wade avec l’affaire Mamadou Diop et son refus systématique des manifestations de l’opposition. C’est cet homme qui est un pur produit de Wade ,qui cherche à faire de la radio "Sopi Fm", sa propriété privée.

Ce à quoi s’opposent des libéraux : « nous ne pouvons pas laisser Me Ousmane s’accaparer d’un dû de Wade sans scrupule. Ce serait trahir l’héritage de leader du Pds », lancent-ils en chœur.



Direct info








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image