leral.net | S'informer en temps réel

Agression de la vice-Consul et sa délégation: "Des actes d’agression ignobles qui n’honorent pas l’image du Sénégal"


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Octobre 2018 à 11:41 | | 0 commentaire(s)|

La délégation des Sénégalais de l’Alliance Pour la République (DES/APR) France « condamne avec vigueur et la plus grande fermeté, les actes d’agressions commis par des membres de l’opposition sur la personne de militantes de l’APR, de personnalités politiques et diplomatiques de notre pays ».

Ce samedi 13 octobre 2018, en marge du concert de Pape Diouf, la vice-Consul du Sénégal à Paris, Mme Mbacké, marraine de l’évènement et sa délégation dont Rokhaya Sall, sœur du chef de l'Etat, ont été pris à partie dans un restaurant par les opposants au pouvoir de Dakar.

Après leur avoir jeté de la farine, ces opposants ont renversé les tables et cassé les bouteilles. « Cette agressivité gratuite, infâme, ignoble et ignominieuse est symptomatique d’un aveu d’échec à l’élection présidentielle à venir », dénonce la DES/APR France.

«Nous ne laisserons pas ces graines très sales qui rôdent sur les pas de cette catégorie de l’ « opposition » se ramifier à l’intérieur de notre pays et dans la diaspora. Ce genre de comportements n’honorent pas l’image de notre jeune pays ; il ne sera pas laissé impuni d’autant que parallèlement à la plainte déjà déposée, le préfet de police parisien est saisi pour éradiquer la culture de la violence que cherche à nous imposer une opposition aux abois, sans alternative et assurée de sa défaite dès le 1er tour du 24 février 2019 », ajoute-t-elle.

Par ailleurs, « la DES/APR de France invite toute la classe politique et l’ensemble des forces vives de notre pays et de la diaspora à agir pour éviter que notre pays ne sombre dans la culture de la violence ».



Cliquez-ici pour regarder plus de videos