leral.net | S'informer en temps réel

Aïssata Tall Sall, El Hadji Diouf et Souleymane Ndéné Ndiaye quittent la défense du maire de Dakar


Rédigé par leral.net le Mercredi 3 Mai 2017 à 18:19 | | 0 commentaire(s)|

La défense de Khalifa Sall s’effrite. Alors que la Chambre d’accusation vient de lui refuser une liberté provisoire, trois de ses conseils quittent son pool d’avocats. Mes Aïssata Tall Sall, El Hadji Diouf et Souleymane Ndéné Ndiaye ne font plus partie de la défense du maire de Dakar. Pour les deux premiers cités, ils ont été contraints de quitter par le bâtonnier de l’Ordre des avocats.

Le bâtonnier Mbaye Guèye qui a adressé une correspondance à Mes Tall et Diouf, leur a expliqué que l’Etat du Sénégal s’est constitué partie civile dans le dossier, ou en tout cas, sa constitution de partie civile a été bien notée par le Doyen des juges d’instruction et que, par conséquent, étant des parlementaires, ils ne peuvent pas se constituer contre l’Etat. Un argument accepté par les deux avocats.

Quant à Souleymane Ndéné Ndiaye, il s’est déporté, lui-même, de l’affaire pour une question de cohérence suite à ses nouvelles convictions de rejoindre le camp présidentiel.








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image