leral.net | S'informer en temps réel

Alioune Badara Cissé, un cheveu dans la soupe du Macky


Rédigé par leral.net le Jeudi 3 Mai 2018 à 13:40 | | 0 commentaire(s)|

Alors qu’il est question de complot et de pétition au sein de l’Alliance pour la République (APR), un autre nuage, pas moins important, vient assombrir le ciel dégagé au-dessus de la tête de Macky SALL.

En effet, il n’y a pas que le prolixe Moustapha Cissé Lô qui manifeste son mécontentement. Alioune Badara CISSE, pour lequel le leader de l’APR croyait avoir trouvé un garage pour le reste de son mandat, manifeste de plus en plus son courroux. La semaine dernière, c’est à travers une contribution salée intitulée « Un seul être vous manque » qu’il a dit ses quatre vérités.

« Au soir du 25 Mars 2012, alors que dans la plupart des chaumières du Sénégal, on se laissait submerger par une frénésie euphorique, le texto (sous la forme d’une prière ou d’une simple mise en garde) que j’envoyais à certains de mes amis (parmi lesquels un bon nombre avait soutenu à fond celui qui allait devenir notre quatrième Président),  était perçu par les moins lucides d’entre eux comme le soupir malvenu d’un rabat-joie! Pourtant, mes propos qui invitaient à la vigilance, disaient simplement à peu près ceci: «Que Dieu nous préserve de nouvelles désillusions et de lendemains qui déchantent! Nous avions caressé tellement d’espoirs en 2000…»

Malheureusement, à notre grand regret, l’histoire semble bégayer à nouveau! Nos mises en garde n’auront pas servi à grand-chose. Les mêmes attitudes arrogantes et néfastes resurgissent chez nos dirigeants au niveau le plus élevé. Comme frappés d’amnésie, la plupart d’entre eux, - et non des moindres- aux egos surdimensionnés, agissent avec une totale absence de discernement alors qu’ils ont la responsabilité de prendre dans divers domaines, des décisions majeures qui auront un impact non négligeable sur le devenir du pays que nous laisserons demain à nos enfants. Le devoir de tous les démocrates et patriotes sincères est de s’unir pour administrer l’antidote », a écrit Alioune Badara CISSE.

Des remarques et des observations qui ont mis le palais sens dessus dessous. Selon le journal L’As, dans sa parution de ce jeudi, le médiateur de la République serait surveillé comme du lait sur le feu. Le journal croit savoir que du côté de la présidence, on soupçonne Alioune Badara CISSE de vouloir se dévêtir de son manteau de médiateur pour se présenter à la prochaine présidentielle. Ambition réelle ou supposée, c’est Macky SALL qui s’est mis à dos toute l’opposition, qui doit s’inquiéter. Si Alioune Badara CISSE et Moustapha CISSE Lô, se rejoignent, s’ils ne sont pas déjà ensemble, ça pourrait chauffer pour le leader de l’APR.





WALFNet








Hebergeur d'image