leral.net | S'informer en temps réel

Aly Ngouille Ndiaye tacle le maire de Touba: "J'ai été ministre de l'Energie et vous n'avez jamais payé vos factures"

Justifiant ses "carences" dans la gestion de la municipalité de Touba par les lourdes charges qui pèsent sur elle, les factures d'électricité en particulier, Abdou Ahad Kâ a été freiné net par le ministre de l'Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, qui lui a lancé ceci: "Oui, les factures ! Mais, j'ai été ministre de l'Energie et vous n'avez jamais pays vos factures". Face à cette réponse cinglante, le maire de Touba est resté bouche bée.


Rédigé par leral.net le Jeudi 2 Novembre 2017 à 11:06 | | 0 commentaire(s)|

Aly Ngouille Ndiaye tacle le maire de Touba: "J'ai été ministre de l'Energie et vous n'avez jamais payé vos factures"
A Touba pour présider une réunion d'évaluation des préparatifs du Grand Magal de Touba mais également veiller sur le respect strict des engagements de l'Etat pour la bonne tenue de ce grand événement religieux, qui marque le départ en exil du Vénéré Cheikh Ahmadou Bamba, le ministre de l’Intérieur a assisté, ce mardi, à une véritable passe d'armes entre Serigne Modou Lô Ngabou et Abdou Lahad Kâ, actuel maire de Touba.

Connu pour son franc-parler, Serigne Modou Lô Ngabou n'a pas déçu. Prenant la parole devant Cheikh Bassirou Mbacké Khadre, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khoudoss, Serigne Ousmane Mbacké Gaïndé Fatma, le gouverneur de la région de Diourbel, le patron de la Senelec dans le Baol entre autres, le coordinateur de la Dahira Safinatoul Amane (la police des mœurs de Touba) a déploré l'oubli dont, selon lui, sont parfois victimes, les talibés de Serigne Touba.

Selon lui, des extensions électriques sont faites au bénéfice des Mbacké-Mbacké exclusivement, alors que les disciples continent de souffrir de mille maux. "Ce qui m'affole dans cette manière de faire, c'est que l'électricité est jusque dans les maisons inhabitées de ces marabouts, alors que le bas peuple continue de croupir dans les ténèbres. Ce n'est pas normal et cela ne recoupe pas d'avec les enseignements et les aspirations de Cheikh Ahmadou Bamba", a soutenu le guide religieux.

Poursuivant, Serigne Modou Lô Ngabou a déploré cette situation et interpellé le maire en ce sens. Se sentant directement visé, Abdou Lahat Kâ a répondu en disant que les populations de Touba refusent de payer taxes et patentes, au point que le budget, prévu à hauteur de plus de 4 milliards, n'est recouvré qu'à hauteur de 1 340 000.

Séance tenante, Serigne Modou Lô Ngabou lui a asséné que "les gens ne paient pas parce qu'ils ne savent pas quelle utilisation vous faites de leur argent." Poursuivant, le maire de Touba a essayé de justifier les "carences" supposées de sa gestion par les lourdes charges "en particulier la facture d'électricité qui s'élève chaque année à 4 milliards 900 millions de francs, alors que le budget alloué à ce chapitre n'est que de 4 milliards 500 millions de francs".

Et Aly Ngouille Ndiaye met de ... l'électricité dans l'air. Hélas, le maire avait oublié qu'il y avait dans la salle un ancien ministre de l'Energie, exerçant aujourd'hui les fonctions de ministre de l'Intérieur.

Reprenant la parole, Aly Ngouille Ndiaye ne s'est tout de même pas empêché de corriger le premier magistrat de la cité religieuse en déclarant: "Oui, les factures !Mais moi j'ai été ministre de l'Energie et je sais vous n'avez jamais payé vos factures...". Un ange est passé dans la salle, brusquement plongée dans un profond silence...