leral.net | S'informer en temps réel

Amadou Kane Diallo : «Je n’ai jamais versé un seul sou, je n’ai pas acheté ma liberté provisoire»


Rédigé par leral.net le Vendredi 6 Avril 2018 à 15:08 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
 «Ce dossier est derrière nous depuis longtemps. Parce que l’ancien doyen des juges, Mahawa Sémou Diouf, avait commis un expert, le cabinet Aziz Dièye qui avait conclu que l’Etat n’avait subi aucun préjudice. Mieux, que j’ai fait gagner au Conseil sénégalais des chargeurs (Cosec) 250.000 francs, ce n’est pas beaucoup, mais cela veut dire qu’il n’y a pas eu de déficit», explique l’ancien patron du Cosec, dans un entretien au journal "Les Echos" de ce vendredi.
 
Placé sous mandat de dépôt pour détournement de deniers publics, en 2012, l’ancien maire de Ndioum a pris sa carte de membre de l’Alliance pour la république (Apr) de Macky Sall, mais tient à préciser qu’il n’a pas acheté sa liberté. «On ne m’a jamais pris mon passeport ; je n’étais pas sous contrôle judiciaire ; je n’ai jamais versé un seul sou, je n’ai pas acheté ma liberté provisoire, car c’est la chambre d’accusation qui m’a libéré», précise-t-il dans les colonnes du journal.
 
A la question de savoir pourquoi son dossier traîne toujours, il renvoie la balle dans le camp de la justice. «Il faut aller demander cela à la justice, mais pour moi, c’est un dossier oublié. Si ce n’était pas oublié, je n’allais jamais répondre au président Macky Sall. C’est pour dire que Kane Diallo est blanc comme neige. Ce dossier, il est terminé. Ce n’est plus mon souci depuis longtemps», clame la nouvelle recrue de l’Apr.





 
Source Seneweb.com