leral.net | S'informer en temps réel

Amadou Sall, président de ‘’Taxawu Sama Gox’’: «L’opposition craint une razzia de Benno et confond tournée économique et campagne électorale»

Selon Amadou Sall, le président du mouvement ‘’Taxawu Sama Gox’’ (TSG), Macky Sall est un général engagé pour la cause des Sénégalais. Et à chaque occasion, il ne manque pas de le prouver, surtout dans des moments où il occupe le terrain, non pas pour des calculs politiques, mais pour booster les investissements et vérifier l’état d’avancement des projets et programmes en cours.


Rédigé par leral.net le Mardi 8 Juin 2021 à 10:06 | | 0 commentaire(s)|

Amadou Sall, président de ‘’Taxawu Sama Gox’’: «L’opposition craint une razzia de Benno et confond tournée économique et campagne électorale»
"L’Exclusif" nous rapporte que pour Amadou Sall, président du TSG, «il est temps, enfin dans ce pays, de mobiliser toute l’intelligentsia nationale pour accompagner le Président Macky Sall très engagé à nous mettre sur les rampes de l’émergence. Qu’on soit de l’opposition, des mouvements de la société civile ou du pouvoir, l’intérêt du Sénégal doit primer sur les aspirations des uns et des autres ».

« Par conséquent, on ne devrait plus tolérer, dans ce pays, que des gens essaient de tromper les Sénégalais, toujours avec des slogans creux, en cherchant à jeter le discrédit sur la première institution de ce pays. Désormais, on voit tous que quand ils veulent faire croire à l’opinion des faux arguments, ils tirent sur le Président directement, sans porter des gants. Ce qui est inadmissible et intolérable. Macky mérite le respect de tous», ajoute-t-il.

En effet, selon Amadou Sall, qui est par ailleurs responsable APR de Kounoune, «si cette question est réglée, il y a lieu aussi de féliciter l’important travail que le Ministre des Collectivités Territoriales Oumar Guèye est en train d’abattre, et ceci, sur bien des questions. Dans le cadre de la lutte contre les inondations, le Ministre surveille, comme du lait sur le fait, les travaux du Progep 2 menés par l’Agence de Développement Municipale (ADM)».

«Depuis le lancement des travaux, soit presque un an, à chaque semaine et toutes les fins de mois, il se rend sur le terrain avec ses équipes techniques. Ensuite, il faut saluer le courage de M. Oumar Guèye qui a piloté le projet de découpage de la région de Dakar, notamment dans la zone de Rufisque avec les incohérences territoriales qu’il a fini de résoudre, en rendant à la commune de Sangalkam son périmètre communal d’antan», se réjouit fièrement Amadou Sall, président du TSG.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page