leral.net | S'informer en temps réel

Amical : Pour croiser le Sénégal, l’Ecosse exige 196,5 millions FCFA

196 500 000FCFA. C’est le montant que le Sénégal doit décaisser pour jouer le match amical contre l’Ecosse, le 26 mars prochain à Londres. Les Ecossais ont posé leurs conditions à l’agence chargée d’organiser cette rencontre amicale.


Rédigé par leral.net le Lundi 22 Janvier 2018 à 11:31 | | 0 commentaire(s)|

Le Sénégal a souvent l’habitude de bénéficier de « largesses » de ses adversaires en amical. Mais cette fois, il risque de mettre la main à la poche. Après avoir donné son accord de principe pour un match amical avec le Sénégal, le 26 mars prochain à Londres, la fédération écossaise de football a transmis à l’agent FIFA, ses conditions pour jouer cette rencontre amicale.

Elle exige une contrepartie financière de 200 000 euros (131 millions FCFA). Hormis ces émoluments, Stewart Reggan, le chargé des matchs amicaux de la Fédération écossaise, a demandé à l’agence Sensation sport, une prise en charge totale de l’hébergement de son équipe à Londres.

Par ailleurs, l’administrateur de cette agence, qui a récemment eu des rencontres avec les responsables des différents stades, n’a pas encore bouclé son projet. A Londres, la location des stades serait coûteuse et David Bosumtwe est dans l’expectative. Avec l’exigence pécuniaire de la partie écossaise et les frais de location du stade, le Sénégal ne devrait pas débourser moins de 300 mille euros (196,5 millions F cfa), pour jouer cette unique rencontre.

D’ailleurs, c’est ce qui a calmé les ardeurs d’Evol Sport, l’autre agence mandatée par la FSF. « Nous étions sur ce match. Mais, les exigences de l’Ecosse sont énormes. Et nous avons jugé nécessaire de suspendre les négociations parce que la somme demandée nous parait irréaliste. Il faut reconnaitre que c’est vraiment difficile », nous a confié Pierre Inquel.





Source : Record



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page