leral.net | S'informer en temps réel

Ansoumana Danfa, leader du MAC authentique, " le pouvoir doit décrypter le message de Y en a marre"

Le MAC (Mouvement pour l'action et la citoyenneté) alerte le camp présidentiel après le rassemblement initié par Y en a marre.


Rédigé par leral.net le Mercredi 12 Avril 2017 à 12:20 | | 0 commentaire(s)|

A l'issue, hier du bureau politique de son parti, Ansoumana Danfa a clairement déclaré, " nous attirons l'attention de la mouvance présidentielle sur la manifestation de Y en a marre. Ce mouvement a réussi une manifestation beaucoup plus forte que celle où Mamadou Diop a perdu la vie, durant la présidence de Wade. Et beaucoup de Sénégalais ont constaté que parmi ceux qui ont attaqué Y en a marre, se trouvent des larbins de Karim Wade et des défenseurs de la 3e candidature de Wade".

Pour cet allié de la première heure du Président de la République, " la mouvance présidentielle doit décrypter le message délivré par le mouvement Y en a marre. Car ils ont parlé de la transhumance et de la justice sélective. Ils souhaitent le redressement de la deuxième alternance, tandis que l'opposition crie tout sauf Macky". Ansoumana Danfa de demander alors au Président Macky Sall de "discuter avec Y en a marre, qui est un acteur de la deuxième alternance. Nous sommes fondés à faire cette requête car c'est Macky Sall qui disait :rien n'est possible sans le respect de la République et des Institutions, de la démocratie et de ses principes, rien n'est possible sans un minimum de consensus".

Par rapport à celui qui doit diriger la liste de Benno Bokk Yaakaar aux Législatives, le coordonnateur de la coalition, "Les Républicains Doomi Rewmi" a sa petite idée. " Des voix se sont élevées pour dégager des positions. A l'APR comme à Benno Siggil Sénégal, chaque camp s'accroche à son choix. Il faut reconnaître à Moustapha Niasse, sa participation à la deuxième alternance et sa loyauté envers le Président Macky Sall. Il faut reconnaître au Premier Ministre, sa posture d'homme d'Etat. Mais il faut aussi relever son manque d'expérience politique. Le choix doit être fait après une analyse qui tienne compte des avis de toutes les composantes de BBY", a affirmé Ansoumana Danfa.

source: vox populli



Cliquez-ici pour regarder plus de videos