leral.net | S'informer en temps réel

Après l’installation de Diégane Sène comme secrétaire général, l’Urd file vers une implosion

Jeudi dernier, le Bureau politique de l’Union pour le renouveau démocratique (Urd) s’est réuni pour élire M. Diégane Sène au poste de secrétaire général, en remplacement de Djibo Kâ, décédé récemment.


Rédigé par leral.net le Lundi 30 Octobre 2017 à 10:18 | | 0 commentaire(s)|

Quelques jours après cette étape, des voix se sont élevées pour dénoncer ce qu’elles qualifient de « putsch » voire de « coup de force » de la part de Diégane Sène.

Selon Arona Bâ, membre du Bureau politique du Parti, Diégane Sène n’était qu’un « simple » secrétaire général par intérim. Un intérimaire doit organiser une réunion de transition, puis une élection. En aucun cas, l’intérimaire ne devait pas être candidat à la succession de feu Djibo Leyti Kâ.

Avec un  soi-disant bureau de l’Urd, Diégane Sène s’est auto-proclamé secrétaire général, uniquement pour se tailler une légitimité afin de négocier avec le président de la République, Macky Sall, en vue de la prochaine élection présidentielle de 2019. "Je tiens à alerter les responsables de l’Apr que toute négociation ou alliance engagée et pactée par Diégane Sène est nulle et non avenue. Les jours à venir, vous verrez les vrais fils héritiers de Dibo Leyti Kâ", avise M. Arona Kâ.

A l’en croire, « les anti-Diégane » comptent se réunir très prochainement, pour trancher la question et faire avorter "le putsch", a-t-il promis. C’est dire qu’une profonde crise mine le parti fondé par Djibo Kâ.



La rédaction de leral.net 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos