leral.net | S'informer en temps réel

Après le pain en hausse, d'autres prix pourraient prendre l'ascenseur: Ce que l'Etat a déjà perdu et...

En plus du coût du pain qui a flambé et qui n'a pas encore fini d'apporter un goût amer à la bouche des consommateurs, d'autres prix pourraient l'ascenseur. Rendant "toxique" à la limite, notre alimentation.


Rédigé par leral.net le Mercredi 15 Décembre 2021 à 05:49 | | 0 commentaire(s)|

Après le pain en hausse, d'autres prix pourraient prendre l'ascenseur: Ce que l'Etat a déjà perdu et...
En renonçant aux taxes sur les denrées alimentaires, l'Etat a non seulement aidé les ménages, mais aussi a permis aux opérateurs économiques de pouvoir importer.

Mais l'exemple du pain dont le prix a connu une hausse, montre que les ménages pourraient faire face, prochainement, à la flambée d'autres prix.

"Source A" se demande "est-ce que Macky Sall et son régime pourront continuer à tenir le coup face au renchérissement des prix à l'international?" D'autant que les prix du frêt ont aussi pris l'ascenseur.

L'Etat a déjà saigné à plus de 40 milliards FCfa dont des pertes de plus 20 milliards FCfa pour la Douane, après le renoncement aux taxes sur les produits alimentaires.


Mr Ndao B

Titre de votre page Titre de votre page