leral.net | S'informer en temps réel

Arnaque de près de 3 millions FCfa: La Section de Recherches de Tambacounda démantèle un vaste réseau


Rédigé par leral.net le Samedi 21 Mai 2022 à 11:47 | | 0 commentaire(s)|

La bande d’escrocs qui écumait les clients de la Sonatel en leur demandant de payer leur facture via Orange Money, a été mise hors d’état de nuire. Ces délinquants au nombre de deux, faisaient l’objet de multiples plaintes, après avoir roulé dans la farine plusieurs clients ,dont un célèbre commerçant arnaqué de la somme de 2 825 500 millions FCfa, rapporte iGFM.

Leur arrestation a été rendue possible grâce à une enquête minutieuse des éléments de la Section de Recherches de la gendarmerie de Tambacounda. Après une mise à disposition, les deux malfaiteurs ont été déférés au parquet ce mercredi, avant d’être placés sous mandat de dépôt.

Les hommes d’Abdoulaye Mbodj Ndiaye, commandant la toute nouvelle Section de Recherches de la gendarmerie de Tambacounda, ont réussi un grand coup en mettant hors d’état de nuire deux arnaqueurs hors pair. Il s’agit d’O. Niasse, 22 ans et de B. Seck, 19 ans, originaires de Taïba Niassène, qui ont arnaqué la somme de 2 millions 825 500 FCfa, un grand commerçant établi à Dakar.

De sources proches de l’enquête, ces deux arnaqueurs choisissent des lignes fixes au hasard, pour ensuite passer des appels, se présentant comme des agents de la Sonatel. Ils somment les clients de payer leurs factures via Orange money, sous peine de voir leurs lignes coupées ou suspendues. Ils demandent également à leur interlocuteur de garder la ligne le temps d’appeler en haut-parleur le titulaire, qui n’est personne qu’un de leur acolyte et l’interlocuteur ne fait aucune résistance et s’exécute. Suivant ce modus operandi vendredi, les deux malfaiteurs ont appelé la ligne du sieur Y. G., un grand commerçant établi à Dakar et sont parvenus à soutirer au neveu de ce dernier, la somme de 2 millions 825 500 FCfa qu’ils ont réussi à retirer dans un point multiservices à Tambacounda.

D’autres victimes se signalent et les plaintes se multiplient auprès des forces de sécurité. Saisie, la Section de Recherches de la gendarmerie de Tambacounda déroule son rouleur de compresseur et jure de tout faire pour détruire le mythe. L’enquête minutieuse des pandores a permis de mettre la main sur les deux jeunes arnaqueurs au quartier Abattoirs de la commune de Tambacounda où ils ont loué un appartement de luxe pour y faire la bamboula avec les sommes d’argent soutirées aux honnêtes citoyens.

Mis à nus, ces arnaqueurs originaires de Taïba Niassène ont été conduits dans les locaux de la gendarmerie, où ils ont avoué leurs forfaits. Ils ont été déférés avant de bénéficier d’une mise à disposition ce mercredi. A l’issue de leur face-à-face avec le substitut du procureur Pape Khalil Fall, les deux malfrats ont reçu un ticket pour aller méditer sur leur sort à la Maison d’arrêt et de correction du quartier Liberté de la capitale orientale.

Ndèye Fatou Kébé

Titre de votre page Titre de votre page