leral.net | S'informer en temps réel

Ass Khalifa Niass : «Macky Sall a redoré le blason de l’Islam dans le Saloum avec la mosquée de Léona Niassene »


Rédigé par leral.net le Vendredi 10 Mars 2017 à 21:56 | | 0 commentaire(s)|

 
Ass Khalifa Niass sur l’inauguration de la mosquée de Léona Niassene : «Macky Sall a redoré le blason de l’Islam dans le Saloum»Le président Macky Sall a procédé, aujourd’hui, à l’inauguration de la grande mosquée de Léona Niassène, pouvez-vous revenir sur l’historique de ce lieu de culte ?
 
L’histoire de cette mosquée est intiment liée à la vie de Mame El Hadji Abdoulaye Khalifa Niass. Après un exil de 10 ans en Gambie et un séjour à Fez au Maroc, il est rentré directement à Kaolack et a construit la zawiya en 1910. Il a été rappelé à Dieu en 1922 et fut inhumé dans l’emplacement de la zawiya. Elhadj Mohammed Niass, communément appelé Mame Khalifa Niass, a tenu le khalifat jusqu’à sa disparition en 1959. C’est mon père Elhadj Abdoulaye Niass qui prit le relais jusqu’en 1991.
 
Durant son khalifat, il a eu la chance de voyager un peu partout en Afrique, notamment à Kinshasa, Brazzaville, Libreville et Abidjan, etc. C’est lors de ses pérégrinations qu’il a eu le projet de construire une mosquée sur l’emplacement de la zawiya. Les travaux ont démarré en 1964 pour s’achever en 1969. Les travaux d’extension ont débuté en 2009, avec le soutien de bonnes volontés dont l’ex- président Abdoulaye Wade, le président Moustapha Niass, Ahmed Khalifa Niass, etc. L’actuel khalife, El Hadj Ibrahima Niass, a acquis, sur fonds propres, les maisons bordant l’esplanade de la mosquée pour plus de 212 millions de FCfa.
 
Lors de la campagne présidentielle de 2012, le président Macky Sall avait rendu une visite de courtoisie au Khalife qui lui avait prodigué des prières. Au lendemain de son élection, il est revenu le voir et a sollicité l’autorisation de parachever les travaux d’extension et de réhabilitation de la mosquée. Et les techniciens du Programme de modernisation des cités religieuses ont réussi une grande prouesse architecturale avec cette bâtisse qui rappelle, selon certains observateurs, la mosquée bleue d’Istanbul (Turquie).
 
Comment appréciez-vous la contribution du président de la République et de son gouvernement dans le parachèvement de ses travaux de réhabilitation et d’extension de la grande mosquée ?
 
Le président Macky Sall a rehaussé le prestige et la dignité de l’Islam. Il a redoré le blason des foyers religieux du Saloum. Pour rappel, c’est une autorité coloniale, en l’occurrence le commandant de cercle de sinistre mémoire de Kaolack, Chaudron qui avait incendié la mosquée de notre arrière-grand-père à Taïba Niassène. Aujourd’hui, c’est le président de la République du Sénégal qui efface, à sa manière, cette agression contre la liberté de culte. En effet, sa contribution à la réhabilitation et à l’extension d’une grande mosquée est un signe et un symbole de notre dignité retrouvée et de la réalité de la liberté de culte pour tout sénégalais, quelle que soit sa croyance. Il faut noter que ces travaux en faveur des cités religieuses sont lancés un peu partout au Sénégal : Touba, Tivaoune, Ndiassane, Médina Baye, Thiénaba et Popenguine pour la communauté chrétienne. C’est pourquoi nous appelons nos fidèles et tous les musulmans à venir accueillir le président Macky Sall.
 
Source Lesoleil.sn



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page