leral.net | S'informer en temps réel

Assane Ndiaye prend le contre-pied de Luc: "La lutte avec frappe n'est pas morte"

Le promoteur Assane Ndiaye ne partage pas l'avis selon lequel la lutte avec frappe est morte. Aussi a-t-il joint la rédaction de Sunu Lamb pour prendre le contre-pied de son idole, Luc Nicolaï.


Rédigé par leral.net le Vendredi 20 Janvier 2017 à 09:47 | | 0 commentaire(s)|

Assane Ndiaye prend le contre-pied de Luc: "La lutte avec frappe n'est pas morte"
Assane Ndiaye prend le contre-pied de Luc: "La lutte avec frappe n'est pas morte"
"Luc Nicolaï est mon ami. Mais quand il dit que la lutte avec frappe est morte, je ne suis pas d'accord avec lui. Je veux que vous écriviez ce que je suis en train de vous dire. Mais je ne polémique pas. Je veux dire aux Sénégalais que la lutte n'est pas morte. Elle est en train de prendre son envol. Et puis, elle est aujourd'hui entre les mains des jeunes. Deuxièmement, le président de la République a investi 32 milliards de Fcfa pour la construction de l'arène nationale. Quelle discipline sportive a bénéficié d'un tel soutien financier au Sénégal?

Troisièmement, le CNG est en train de faire du bon job. Quatrièmement, presque tous les lutteurs ont un combat cette saison. A l’exception de Balla Gaye 2, Gris Bordeaux et Tapha Tine. Nous avons osé sceller de belles affiches alors même que les sponsors ne sont pas encore venus. Aussi, j'ai investi une manne financière qu'aucun autre promoteur n'a investie par le passé. Je profite de l'occasion pour lancer un appel aux sponsors afin qu'ils nous accompagnent pour qu'on organise des événements exceptionnels", explique Assane Ndiaye qui a pris sur lui de joindre Sunu Lamb pour donner un avis contraire.

SunuLamb