leral.net | S'informer en temps réel

Assemblée nationale: Le ministre Papa Amadou Ndiaye promet de travailler à la tête d’un département de terrain...


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Décembre 2020 à 16:57 | | 0 commentaire(s)|

Assemblée nationale: Le ministre Papa Amadou Ndiaye promet de travailler à la tête d’un département de terrain...
Le projet de budget 2021 du Ministère de l’Artisanat et de la Transformation du Secteur informel a été voté à huis-clos à l'Assemblée nationale. Il a été arrêté à 4. 480.478. 499 FCFA en autorisations d’engagement. Les crédits de paiement sont fixés à 2. 934. 131. 550 FCFA.

Dans le cadre de l’accompagnement des artisans, informe le communiqué de l'Assemblée nationale, à travers l’Agence pour la Promotion et le Développement de l’Artisanat (APDA) et en collaboration avec l’Observatoire de la Qualité des Services Financiers, des sessions ont été organisées autour de la formation en éducation financière pour 450 maîtres artisans dans les régions de Thiès, Diourbel et Ziguinchor.

Par le biais du Fonds de Garantie pour les Artisans (FGPA), un montant global de 198.674.500 FCfa a été accordé à cent vingt-sept(127) demandeurs de financement.

Dans le contexte particulier de la COVID-19, les artisans ont été fortement impliqués dans la mise à disposition de produits utilisés dans la lutte contre la pandémie, notamment les masques confectionnés par les couturiers. L’opération a permis à ces derniers de bénéficier d’un marché de 538. 000. 000 de francs Cfa, ce qui a allégé considérablement l’impact des moins-values d’activités induites par le ralentissement économique. Il convient de signaler, selon le ministre de l'Artisanat et de la Transformation du secteur informel, que ces actions ont été exécutées sous le pilotage et l’accompagnement du Projet Mobilier national, qui à cette occasion, a démontré toute son efficacité opérationnelle.

En définitive, Monsieur le Ministre a rappelé que la modernisation du secteur de l’artisanat est un enjeu de politique nationale réitéré du Gouvernement. Enfin, il a précisé qu’il compte travailler à la tête d’un Département de terrain, qui soit à l’écoute des artisans et des autres acteurs, qui donne une place de choix à la créativité, à l’innovation et qui inscrit ses actions dans le cadre d’un dialogue permanent avec tous les concernés.




Cliquez-ici pour regarder plus de videos