leral.net | S'informer en temps réel

Assemblée nationale: Macky Sall invite Moustapha Niasse à ne pas répondre aux attaques de l'opposition


Rédigé par leral.net le Dimanche 12 Novembre 2017 à 21:41 | | 0 commentaire(s)|

Le chef de l’Etat Macky Sall a demandé samedi au président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, de ne pas répondre aux attaques de l’opposition le visant, se disant satisfait de la sincérité de son compagnonnage avec lui..

Des acteurs politiques de l’opposition "l’attaquent de partout en disent sur lui des contrevérités, c’est simplement des propos politiques" auxquels il ne devrait pas répondre, a-t-il dit en langue nationale wolof.

Il s’exprimait lors d’une cérémonie de présentation de condoléances à Kaolack, au lendemain de l’inhumation du défunt khalife de la communauté niassène de Léona, rappelé à Dieu dans la nuit de jeudi à vendredi, à l’âge de 85 ans.

"Je vais encore le remercier ici, car notre relation et notre compagnonnage sont sincères et dignes", a déclaré le président de la République, en présence du Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne et de plusieurs membres du gouvernement.

"Que ces attaques ne vous fassent pas mal, puisqu’elles n’ont pas de sens, c’est juste le lot de ceux qui dirigent", a dit Macky Sall en s’adressant à Moustapha Niasse.

"Votre travail à l’Assemblée nationale est irréprochable. Continuez sur cette lancée", lui a-t-il lancé, avant d’annoncer que la coalition Benno Bokk Yaakaar (majorité) a décidé de s’organiser pour le défendre, de concert avec le parti présidentiel, l’Alliance pour la République (APR).

"Votre travail est basé sur des chartes, donc personne ne doit pouvoir vous attaquer en disant des contre-vérités", a soutenu le chef de l’Etat, ajoutant : "Nous vous remercions de votre engagement. Vous m’accompagnez pour le développement du pays".

"Seul le Sénégal vous intéresse, rien de plus. Idem pour Ousmane Tanor Dieng", le président du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT), a conclu Macky Sall.

Il était arrivé aux environs de 12 heures 30 dans la capitale du Saloum, pour présenter les condoléances de la nation à la famille du défunt khalife général de la communauté niassène de Léona, El Hadji Ibrahima Niass.

Le président Sall était accompagné du Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne, du ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye et d’autres membres du gouvernement.

À cette occasion, Macky Sall a rendu hommage au défunt khalife, rappelant ses liens particuliers avec feu Ibrahima Niass, décédé dans la nuit de jeudi à vendredi à l’Age de 85 ans.

Il s’est ensuite recueilli au mausolée du défunt guide religieux, à l’issue de cette cérémonie officielle de deuil organisée à l’esplanade de la mosquée de Léona à Kaolack.



APS










Hebergeur d'image