a
leral.net | S'informer en temps réel

Assises de la Lutte – Et si le CNG ne bougeait pas ?


Rédigé par leral.net le Lundi 22 Octobre 2018 à 13:33 | | 0 commentaire(s)|

La lutte sénégalaise était au diagnostic ce week-end à l’arène nationale. Le ministre Matar Bâ a réuni tous les acteurs de la lutte autour de lui, pour aboutir à une belle harmonie dans ce sport qui passionne tant les Sénégalais.

Au sortir de ces assises nationales de la lutte, les lutteurs semblent être en position de faiblesse. Oui ! Parce que le ministre des Sports Matar Bâ a été plus que clair et ferme sur ce point: il est question de revoir les points, d'améliorer les textes mais pas du départ de l’instance dirigeante de la lutte sénégalaise, le CNG, informe nos confrères de Wiwsport.

On a senti les lutteurs un peu moins satisfaits à l’issue de ces ateliers. Si le discours est unanime chez les acolytes de Khadim Gadiaga, qui demandent le départ effectif de l’équipe de Aliou Sarr, les tendances des voix autorisées semblent militer pour le maintien du CNG.

Il faut comprendre que depuis plus de vingt ans, le CNG a géré la lutte sénégalaise, jusque-là avec tous ses acquis d’aujourd’hui. Maintenant que les lutteurs demandent la mise en place d’une nouvelle équipe, alors quels profils pour gérer la lutte ? Le CNG semble dès lors intouchable à l’heure actuelle, en attendant la transition vers une fédération.

Les lutteurs devraient bien prendre leur mal en patience, et espérer un meilleur déroulement de la nouvelle saison de lutte.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos