leral.net | S'informer en temps réel

Atépa investi candidat à la présidentielle: "Certains ont transformé la politique en fonds de commerce"


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Décembre 2018 à 17:34 | | 0 commentaire(s)|

Atépa investi candidat à la présidentielle: "Certains ont transformé la politique en fonds de commerce"
Pierre Goudiaby Atépa est, lui aussi, officiellement investi, ce dimanche, par sa coalition comme candidat à l'élection présidentielle du 24 février 2019. Un congrès d'investiture au cours duquel l'architecte a tiré sur les acteurs de la classe politique qu'il accuse d'ailleurs de transformer la politique en fonds de commerce.

"Notre barque commune, le Sénégal, risque de chavirer, si on la laisse entre les mains des seuls acteurs de la politique politicienne", a-t-il prévenu. Pourtant, à l'en croire, nos illustres devanciers avaient tracé des sillons, érigé des valeurs et montré le chemin. Mais, regrette-t-il de constater, "à l'arrivée, une nouvelle race de femmes et d'hommes sans foi, ni loi transformant la politique en fonds de commerce, les partis politiques en Gie, mettent en avant leur fantasme égoïste au détriment de l'intérêt général".

Donnant, en outre, les raisons de son engagement politique, il dit : "Nous voulons réincarner le courage perdu de nos résistants, retrouver la foi - qui déplace les montagnes - de nos valeureux héros et la sagesse de nos guides religieux."

Le leader de la coalition Atepa-2019 est convaincu que "l'homme politique est différent du politique d'occasion, parce que, détaille-t-il, le premier affronte les difficultés et le second plie sous le premier obstacle rencontré".

"Éducation obligatoire et gratuite"

Par ailleurs, Atepa promet, une fois élu, de mettre l'accent sur la préparation des jeunes et la transparence dans la gestion des affaires publiques.

"Dans cette refonte des mentalités, nous allons déclarer une guerre sans merci à la corruption. Comme on dit en wolof ‘'guerre geer'' (combattre la corruption, Ndlr)".

L'autre objectif de Pierre Goudiaby Atepa, c'est d'imposer une éducation pour tous et obligatoire pour les enfants en âge d'aller à l'école.

"À partir de 5 ans, l'éducation sera obligatoire et gratuite. Si nous trouvons un enfant de 7 ans dans la rue, son père sera convoqué au commissariat", prévient l'architecte qui dit prendre comme exemple le Rwanda.





seneweb



Cliquez-ici pour regarder plus de videos