leral.net | S'informer en temps réel

Attaques de Mame Mbaye Niang contre le Directeur de Cabinet du Président : Gilbert Samb "ressuscite" le Prodac

Les sorties de Mame Mbaye Niang contre le Directeur de Cabinet du Président ne sont pas du goût de Gilbert Samb. Ce jeune apériste de Thiès estime que le Chef de Cabinet de Macky Sall est une «menace» pour le Palais. Devant ces attaques de Mame Mbaye Niang contre Mahmoud Saleh, Gilbert Samb réplique et "ressuscite" le Prodac.


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Décembre 2020 à 08:32 | | 0 commentaire(s)|

Attaques de Mame Mbaye Niang contre le Directeur de Cabinet du Président : Gilbert Samb "ressuscite" le Prodac
«Mame Mbaye Niang est le chef d’orchestre des collaborateurs déloyaux du Président Macky Sall.» C’est la conviction de Gilbert Samb de la jeunesse apériste de Thiès.

Lors d’un face-à-face avec la presse, il a déclaré que «les attaques de Mame Mbaye Niang contre le plus proche collaborateur du chef de l’Etat, le très discret Mahmoud Saleh, est une attitude gravissime de défiance et de révolte à l’endroit du Président Sall». Mame Mbaye Niang avait émis des doutes sur les diplômes du Directeur de Cabinet du président de la République.

En vérité, dit M. Samb, «le ministre d’Etat Mahmoud Saleh n’est qu’une cible intermédiaire». Il estime que le «dessein obscur» du Chef de Cabinet du Président et «des autres cagoulards, est d’installer un faux débat dans le seul but de saper l’unité et la cohésion» nées des retrouvailles entre Idy-Macky. Gilbert Samb assimile une telle attitude, à la «trahison».

«Ce qui a le plus perturbé l’arrogant et l’insolent Mame Mbaye, c’est la nomination de Yankhoba Diattara dont il était le porteur de valise au Fidel (Ndlr : mouvement de soutien à Idrissa Seck dans sa bataille avec Wade). Nous lui demandons d’être serein et de justifier les 20 milliards détournés au Prodac», charge le jeune apériste de Thiès. Qui considère d’ailleurs que la présence de l’ancien ministre de la Jeunesse dans l’espace présidentiel, constitue «une menace gravissime».

En conséquence, il demande «solennellement» à ce qu’il soit démis «en toute diligence» de ses fonctions et «traduit au sein de la commission de discipline de l’Apr».

Gilbert Samb et ses camarades manifestent leur soutien «indéfectible et sans réserve» au Directeur de Cabinet du Président Sall. Ils saluent également les retrouvailles entre le Président Macky Sall et Idrissa Seck.

«Nous nous battrons de toutes nos forces pour renforcer ces retrouvailles qui consolident et approfondissent notre démocratie. Nous nous opposerons radicalement à toute force, d’où qu’elles émane, à toute velléité de fragilisation ou de sabotage de ces retrouvailles. Nous serons les boucliers de ces retrouvailles et répondrons coup pour coup», avertit M. Samb.





Le Quotidien



Cliquez-ici pour regarder plus de videos