leral.net | S'informer en temps réel

Audits IGE : le PS invite Khalifa Sall à prouver « son innocence »


Rédigé par leral.net le Jeudi 23 Mars 2017 à 10:33 | | 0 commentaire(s)|

 
Le Parti socialiste (PS, mouvance présidentielle) rappelle son attachement aux "principes de bonne gouvernance, notamment à la préservation des deniers publics’’ et prie toutes les personnes mises en cause dans des rapports d’audit "de pouvoir fournir les preuves de leur innocence pour recouvrer rapidement leur liberté’’.
 
Réunis mercredi, le Secrétariat exécutif national du PS dit prendre acte ‘’des suites judiciaires données aux rapports de l’Inspection Générale d’Etat (IGE) à l’issue de missions de vérification administrative et financière de certaines collectivités locales’’.
 
Le maire socialiste de Dakar et cinq de ses complices présumés ont été placés sous mandat de dépôt début mars, pour association de malfaiteurs, détournement de deniers publics, escroquerie portant sur des deniers publics et blanchiment de capitaux suite à un audit de l’IGE.
 
Dans un communiqué reçu à l’APS, le SEN relève que ‘’sur la base des constats faits par l’IGE et au cours d’une procédure contradictoire, une suite judiciaire a été recommandée, pour certains dossiers, par l’organe de contrôle’’.
 
‘’Fidèle à sa démarche et aux valeurs qui la sous-tendent en toutes circonstances, le Parti socialiste réaffirme sa confiance à la justice et souhaite vivement que la procédure ainsi enclenchée suive son cours normal’’, souligne le communiqué.
 
La même source rappelle que ‘’fidèle à cette vocation’’ du Parti, son Secrétaire général, Ousmane Tanor Dieng, avait, à l’occasion d’une réunion du Comité central tenue juste après les élections locales du 22 mars 2009, conseillé aux maires socialistes nouvellement élus, ‘’ de faire de la transparence et de la reddition des comptes, un mode de gouvernance locale ‘’.
 
M. Dieng avait ‘’réitéré ces conseils aux exécutifs locaux élus à la suite des élections locales du 29 juin 2014, à l’occasion de la première session du Comité central du 20 décembre 2014 tenue après le 15ème Congrès ordinaire’’.
 
‘’Fort de la conviction qu’il y va ainsi de la crédibilité de la classe politique qui aspire à gérer les destinées de notre pays’’, le Parti socialiste ‘’lance un appel à tous les acteurs pour plus de sérénité, de retenue, de responsabilité et d’objectivité, dans l’appréciation des faits afin d’éviter de fragiliser l’Etat de droit, rempart de la stabilité sociale du Sénégal’’.
 
APS



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page