Avec Sadio Mané, Kalidou Koulibaly, le Sénégal, l’équipe africaine la plus chère selon Transfermarkt


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Juin 2018 à 12:08 | | 0 commentaire(s)|

Kaluga ; Le site allemand Transfermarkt, qui évalue les valeurs marchandes des joueurs professionnels, affirme que, parmi les équipes engagées à la Coupe du monde (14 juin - 15 juillet), la sélection française est la mieux valorisée. Le Sénégal, onzième de ce classement, est la sélection africaine la plus cotée parmi celles représentant le continent. 
  
Paul Pogba (90M€), Kylian Mbappé (120M€) et Ousmane Dembélé (80M€) figurent parmi les joueurs les plus chers. Les 23 hommes qui valaient un milliard et quelques. L'équipe de France, est selon le site allemand, la sélection qui a la meilleure valeur marchande de la Coupe du monde 2018 avec une valeur cumulée évaluée à 1,08 milliard d'euros. Les Bleus devancent d'une courte tête l'Espagne (1,04 milliard d'euros) et le Brésil complète le podium (952 millions d'euros). 
  
Le Sénégal qui comptabilise une valeur cumulée évaluée à 290,2 millions d'euros domine les sélections africaines présentes à la coupe du monde avec une valeur marchande moyenne par joueur de 12, 62 millions d'euros. A ce niveau, les Lions devancent non seulement les autres qualifiés africains de la Coupe du Monde mais ses adversaires à l’épreuve que sont la Pologne, le Japon et la Colombie.  Le Sénégal est respectivement suivi par l’Egypte (198,9 millions d'euros), le Nigéria (133 millions d'euros), le Maroc (122,8 millions d'euros) et la Tunisie (58,1 millions d'euros) ferme la marche. 
  
Un classement qui témoigne de la valeur intrinsèque des joueurs composants la sélection nationale du Sénégal et surtout de la valeur marchande de Sadio Mané, Diao Baldé, Gana Guèye, Cheikhou Kouyaté ou encore Ismaila Sarr. En rejoignant Liverpool en provenance de Southampton, Sadio Mané a touché le jackpot autant sur le plan sportif que financier. Ses émoluments grimpent à 67 millions Fcfa par semaine pour un total de 268.000.000 de francs mensuel. Nul besoin de faire le calcul sur une saison pour donner le tournis à la calculatrice.  
  
En décidant de prolonger son contrat dans son club belge d'Anderlecht, Kara Mbodji s'est assuré une bonne assise financière. Le solide défenseur sénégalais caracole à 1 milliards 300 millions par saison dans le Jupiler League.  
  
Transfuge d'Aston Villa à Everton, Idrissa Gana Guèye a confirmé son immense talent et a reçu une belle consécration. Quittant les bas-fonds du classement de Premier League, Gana a trouvé un top club du championnat anglais ainsi qu'un juteux contrat. Le milieu d'Everton touche 56 millions de FCFA par semaine sur un contrat de 5 ans.  
  
Du côté de l'Italie et de Naples, c'est le défenseur Kalidou Koulibaly qui se paie la cerise sur le gâteau. Possédant une clause libératoire de 45,9 milliards francs, le joueur s'est vu proposer un salaire d'un milliard quatre cent millions par saison.  
  
A West Ham, le salaire de Cheikhou Kouyaté tourne autour 50 millions par semaine pour le capitaine des "Lions".  
  
La jeune pépite Ismaila Sarr en signant à Rennes, a vu son salaire passer de 10 à 27 millions FCFA mensuel.  





  
  
 Amedine Sy, Envoyé Spécial SPORT221