leral.net | S'informer en temps réel

Baba Tandian au Ministre des Sports: « Recadrez votre président de fédération ! »

Le Saint Louis basket Club est déterminé à aller jusqu’au bout pour faire lever la sanction infligée à son président, Baba Tandian. Face à la presse, ce dernier a mis le ministre des Sports, Matar Bâ devant ses responsabilités et a prévenu le président de la fédération, Me Babacar Ndiaye.


Rédigé par leral.net le Lundi 20 Juillet 2020 à 18:39 | | 0 commentaire(s)|

La Direction de Saint-Louis Basket Club (Slbc) était en conférence de presse, ce samedi, dans un hôtel de la place. Cette rencontre avec les journalistes était destinée à fustiger la gestion du basket sénégalais et la sanction infligée à Baba Tandian, le président du club saint-Louisien.

«Aujourd’hui, tout le monde veut accompagner le Saint-Louis Basket Club dans son combat contre les dérives de la Fédération sénégalaise de basketball. L’objectif du président (Babacar Ndiaye) n’est nullement sportif, son objectif est politique», a déclaré Baba Tandian.

Cependant, l’ancien boss de la Fédération est revenu sur sa sanction qu’il a jugée d’ailleurs illégale. « Ils ont fait une sanction illégale. Ils m’avaient demandé de justifier les 50 millions que Wade m’avait donnés, je l’ai fait », s’est défendu Baba Tandian. « Quand il y a des manquements ou bien des dérives, en tant que président du Saint-Louis Basket Club, je vais les dénoncer, jusqu’à la dernière énergie. et, si Babacar pense qu’il peut me clouer le bec pour que je ne parle pas de sa gestion, il se trompe».

Il ajoute : « j’ai dépensé 18 millions pour les supporters qui venaient de Gao, j’ai donné 12 millions à Issa Laye et à Zalé pour 12e Gaïndé, et 12 millions à l’équipe nationale devant Souleymane Ndéné. J’ai donné le reste de l’argent devant Aya Pouye en Comité directeur ».

Toutefois, Baba Tandian dit à qui veut l’entendre, que personne ne pourra le faire taire. « Quand il y a des manquements ou bien des dérives, en tant que président de Saint-Louis Basket Club, je vais les dénoncer, jusqu’à la dernière énergie, et si Babacar pense qu’il peut me clouer le bec pour que je ne parle pas de sa gestion, il se trompe », prévient l’homme d’affaires.

« Matar Bâ et le Saint-Louis Basket Club avaient introduit une requête ; maintenant, on va attendre le délai. Une fois celui-ci dépassé, nous allons saisir les Juridictions supérieures, c’est-à-dire nous irons, directement, à la Cour Suprême ». Sans langue de bois, il a demandé à Matar Bâ de prendre ses responsabilités. « Monsieur le ministre des Sports, recadrez votre président de Fédération, puisqu’on va vers des lendemains très difficiles », a-t-lancé au ministre des Sports.

Dans cette même logique, Baba Tandian avertit : « Matar Bâ, le Saint-Louis Basket avait introduit une requête ; maintenant, on va attendre le délai. Une fois celui dépassé, nous saisirons les Juridictions supérieures, c’est-à-dire, nous irons, directement, à la Cour Suprême. Maintenant, le département des Sports sera responsable du rififi qui va se passer dans le basket». Baba Tandian a précisé : « maintenant, je voudrais que la Fédération de Babacar Ndiaye comprenne que Babacar ne nous intéresse pas, la Fédération ne nous intéresse pas ».



SourceA



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page