leral.net | S'informer en temps réel

Babacar Gaye : «Oumar Sarr est le secrétaire général adjoint du Pds et coordonnateur du parti, donc numéro 2 du Pds"


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Novembre 2017 à 10:27 | | 0 commentaire(s)|

En visite chez Serigne Moukhata Bassirou Mbacké à Touba, Me Abdoulaye Wade a déclaré que c’est « Madické Niang qui vient après lui, dans l’ordre protocolaire ». Ainsi, les journalistes présents à cette rencontre avaient rapporté que le pape du Sopi a intronisé Madické n°2 du Parti démocratique sénégalais.

Selon le porte-parole du Pds, les propos de Me Wade ont été sortis de leur contexte. « Dans le contexte de Touba, c’est toujours Madické Niang qui vient après le Président Wade. A Touba, Madické Niang est le bras droit du Président Wade. Il a voulu faire comprendre et réaffirmer la confiance qu’il a à l’égard de Madické Niang pour tout ce qui touche la communauté mouride, ce que, du reste, les marabouts savent », explique Babacar Gaye à l’Observateur.

A l’en croire, Madické Niang actuel président du groupe parlementaire « Liberté et Démocratie », a toujours fait office d’intermédiaire entre Me Wade et les chefs religieux à Touba, et c’est dans ce contexte que le Président Wade l’a présenté à Serigne Moukhata Bassirou Mbacké .

« Tout le monde sait le rôle primordial que Me Madické Niang joue à Touba, d’abord en tant que mouride connu, mais surtout en tant que bras droit personnel du Président Wade.

Je comprends pourquoi le Président Wade, dans ce contexte, a désigné Madické Niang qui joue le rôle de Chambellan, c’est-à-dire qu’après le Président Wade, c’est lui qui officie auprès du Khalife général des Mourides, du porte-parole Serigne Bass Abdou Khadre et les autres marabouts.
»

En somme, selon Babacar Gaye, rien n’a changé dans l’organigramme du Pds. Oumar Sarr est toujours n°2 du parti. « Au moment où je vous parle, Oumar Sarr est le secrétaire général adjoint du Pds et coordonnateur du parti, donc numéro 2 du Pds, il n’y a pas d’amalgame possible. Dans le management et l’organigramme du parti, Oumar Sarr est numéro 2. Aucune décision n’est venue remettre en cause cela», soutient-il.








Hebergeur d'image