leral.net | S'informer en temps réel

Bagarre au Stade Marius Ndiaye / SLBC intimidée et agressée: La fédération se range du côté du DUC

Le Basket sénégalais souffre avec des manigances et des confrontations d’idées et de muscles. Le match opposant SLBC et le Duc en atteste. Certains acteurs de cette discipline déplorent les incidents de ce match à Marius Ndiaye. Ledit match a été émaillé par une farouche bagarre entre joueuses dans le 1er quart temps. Le match a été suspendu, mais, le président de la fédération Me Babacar Ndiaye, présent au Stade, aurait demandé aux arbitres de donner la victoire à Duc, si SLBC refuse de reprendre le match.


Rédigé par leral.net le Jeudi 8 Juillet 2021 à 19:02 | | 0 commentaire(s)|

Bagarre au Stade Marius Ndiaye / SLBC intimidée et agressée: La fédération se range du côté du DUC
Le staff de SLBC, après avoir constaté que ses deux meilleures joueuses sont mises K.o, regrette l’absence de sécurité et demande la reprise de cette partie dans un autre terrain neutre et sécurisé. Conscient de la tension du match, un des responsables de Saint-Louis Basket Club, suivi par deux individus, très connus du milieu, s’est vu abreuver d’injures et d’insanités. Alors que Saint-Louis Basket Club ne demande qu'une chose, que ce match soit rejoué ailleurs, sur terrain neutre. Il devient de plus en plus diffiffice de jouer contre le Duc à Marius Ndiaye.

« L'équipe, les entraîneurs ont été aspergés d'urines contenues dans des bouteilles de kirène, au vu et su des supporters et des responsables du basket, présents à Marius Ndiaye. Nous ne comprenons pas comment on peut rentrer avec une bouteille de 1,5 L à Marius Ndiaye. Visiblement, il y a un problème. Et depuis le début, SLBC n'était pas en sécurité.

Avec un maximum de 5 policiers, il est impossible de jouer dans ses conditions. A Saint-Louis, il y avait plus de 20 policiers et ASP pour protéger les supporters du Duc. Moi-même, je veillais à leur sécurité
», a dit le président de SLBC.

Ainsi, il reste d’avis que si les arbitres avaient respecté le règlement, toute l'équipe du Duc devait être disqualifiée. Puisque, le règlement dit s'il ya bagarre et l'une des deux équipes pénètrent dans le terrain sans que ses joueuses soient dans le jeu, elle devait être disqualifiée. « C’est qu'a fait le Duc et l'arbitre est passé outre, les images il n'y en pas 36. C’est l'image officiel de la fédération capturée sur Facebook, avant qu'elle ne soit enlevée. Si quelqu'un a une autre image, il pourra la sortir. C’est très regrettable. Nous demandons juste un arbitrage impartial », insiste-t-il.

Sous ce regitsre, SLBC, arrivée en premier à Marius Ndiaye, dit avoir subi une intimidation sans précédent. L’accès au stade leur a été refusé et les portes fermées jusqu’à l’arrivée de l’équipe adverse.




Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page