leral.net | S'informer en temps réel

Balotelli et Nice, c'est bientôt fini

Ecarté du dernier et du prochain match de l'OGC Nice, Mario Balotelli n'est pas blessé. L'Italien a été envoyé en vacances par son entraîneur, qui ne nie plus que son attaquant est désormais devenu un problème au sein de son effectif.


Rédigé par leral.net le Vendredi 21 Décembre 2018 à 08:58 | | 0 commentaire(s)|

En début de semaine, lorsque l'OGC Nice avait dévoilé l'identité des joueurs retenus pour la réception de Guingamp mercredi soir, en huitième de finale de la Coupe de la Ligue, Mario Balotelli apparaissait dans la catégorie "choix de l'entraîneur". Autrement dit, l'attaquant pouvait avoir été simplement mis au repos et préservé, ou carrément écarté. Or, l'ancien Milanais ne sera pas non plus du voyage à Strasbourg samedi prochain, pour une rencontre comptant pour la 19e journée de Ligue 1. L'international italien n'est pas blessé, il n'entre tout simplement plus dans les plans de Patrick Vieira.

Le coach des Aiglons le concède volontiers dans les colonnes de Nice-Matin, au cours d'un entretien à paraître vendredi dans le quotidien régional. "Je l'ai laissé partir en vacances un peu plus tôt", résume le champion du monde 1998 avec les Bleus. "Super Mario" devrait donc avoir tout le loisir de bien se reposer pour revenir encore plus fort en 2019, et de nouveau faire parler la poudre, lui qui n'a pas encore fait trembler les filets adverses depuis l'entame de l'exercice.

Un comble pour un joueur qui avait inscrit 15 et 18 buts sur les deux dernières saisons de Ligue 1...

Sauf que rien ne va dans le bon sens pour le principal intéressé, qui voulait quitter le club l'été dernier et semblait tout proche de l'Olympique de Marseille, pour finalement rester du côté de l'Allianz Riviera. Alors que faire ?

Patrick Vieira ne voit désormais plus d'autres solutions que de laisser partir au plus vite un joueur qui n'a vraisemblablement plus l'implication nécessaire, et qui sera libre de tout engagement au 1er juillet prochain. "Il est sous contrat, ce n’est donc pas la fin. Mais la situation est complexe pour lui, pour le club et pour moi. Dès le départ, c’était compliqué à gérer, nuance tant bien que mal l'ancien Cannois. Il avait un gros retard sur le plan physique après son transfert avorté. Il avait l’envie de bien faire mais on s’est rapidement rendu compte, tous les deux, que ça n’allait pas être si facile que ça. Je respecterai son contrat mais on doit trouver une solution".

Un départ semble désormais être une volonté commune qui devrait permettre de débloquer la situation. "Julien Fournier et le président vont discuter avec son agent", conclut Patrick Vieira. Ces derniers jours, de l'autre côté des Alpes, l'intérêt de la Fiorentina pour Mario Balotelli semblait aller crescendo...






Football.fr



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page