leral.net | S'informer en temps réel

Bamba Fall avertit la commission ad hoc : « Inutile de jouer avec le feu… »

Le maire de Médina, Bamba Fall, soutien infaillible de Khalifa Sall, ne décolère pas contre la commission ad hoc mise en place pour entendre son mentor dans le cadre de la levée de son immunité parlementaire.


Rédigé par leral.net le Mercredi 22 Novembre 2017 à 15:52 | | 0 commentaire(s)|

«Ils sont en train de faire une dégradation civique, c’est-à-dire faire en sorte que Khalifa Sall ne puisse être élu et ne puisse être éligible et électeur. Ils sont en train de vouloir le juger, lui ôter ses droits. Mais, cette procédure n’aboutira pas.  Parce que Khalifa Sall ne répondra pas à cette commission ad hoc », a-t-il déclaré mercredi sur Rfm.

 Le maire de Médina qui ne croit pas à la légalité de la commission dirigée par Aymérou Gning, indique que le Pouvoir perd son temps à vouloir entendre le maire de la ville de Dakar. «Inutile de jouer avec le feu. Ils peuvent continuer leur mascarade. Parce que la procédure n’a jamais été régulière », a-t-il souligné.

L’audition de Khalifa Sall doit se tenir cette après-midi. La commission ad hoc attend encore la réponse de la justice pour l’organisation de la comparution. Pourtant, le dernier mot revient au détenu, Khalifa Sall. Il faut préciser que le maire de Dakar a dit depuis longtemps, son refus de déférer à la convocation de la commission. Les avocats aussi ont refusé la comparution, estimant que leur client est " député, est en détention et n’est pas libre de ses mouvements, n’a pas le droit de répondre à une convocation d’une personne, autre que le juge. Par conséquent, il n’y aura pas d’audition. Il reste à savoir la suite qui sera donnée à ce refus de répondre à la commission".




Leral.net
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos