Bamba Fall, maire de la Médina : « Le silence de Abdou Diouf sur l’affaire Khalifa Sall, est criminel »

Le maire de la Médina, Bamba Fall, a franchi un palier hier dans ses appels à l’ancien patron du Parti socialiste, Abdou Diouf pour arbitrer le différend entre Khalifa Sall et Ousmane Tanor Dieng.


Rédigé par leral.net le Samedi 4 Novembre 2017 à 09:44 | | 0 commentaire(s)|

 « Le Parti socialiste et le Sénégal lui ont tout donné, Khalifa Sall lui est resté fidèle ; il ne mérite pas ce qui lui arrive. Le silence d’Abdou Diouf est mortel », a lancé hier Bamba Fall, non sans s’attaquer au président de l’Assemblée nationale.

« Que Moustapha Niasse sache qu’il est en train d’écrire les plus sombres pages de l’histoire de l’Assemblée nationale. Il se réclame héritier de Senghor. Je pense que si Senghor ressuscitait aujourd’hui, il l’aurait assassiné », a, encore soutenu, dans le journal "Les Echos" M. Fall.

Les soutiens du maire de Dakar étaient hier à la Médina, dans le cadre des vendredis rouges. Des journées de protestation contre l’emprisonnement de Khalifa Sall.


La rédaction de leral.net