leral.net | S'informer en temps réel

Bambey / Frappé de forclusion, Mbaye Diouf, candidat à la commune de Ngogom saisit la Cour d’Appel

L’ingénieur géomètre Mbaye Diouf, responsable politique de l’Alliance pour la République et candidat au poste de maire de Ngogom, a été victime d’une forclusion. Ce responsable politique a décidé de saisir la cour d’Appel pour que l’injustice qu’il dit avoir subie, puisse être réparée.


Rédigé par leral.net le Samedi 6 Novembre 2021 à 09:04 | | 0 commentaire(s)|

Bambey / Frappé de forclusion, Mbaye Diouf, candidat à la commune de Ngogom saisit la Cour d’Appel
L’ingénieur géomètre Mbaye Diouf, responsable politique de l’Alliance pour la République, candidat au poste de maire de Ngogom, est très remonté contre les autorités locales. Ce responsable politique de l’APR déclare être «victime d’une forclusion sans raison valable».

Selon lui, il n’a pas accusé de retard dans le dépôt de son dossier de candidature et il n’a pas non plus eu un manque de document dans son dossier de candidature.

«Il y a beaucoup de forclusion de beaucoup de gens qui étaient derrière moi. En ma qualité de candidat, je suis venu aux environs de 23 heures et quelques. Je me suis mis en rang. Dès que mon tour arrive, il ne me restait qu’à faire une simple signature. On m’a demandé de le faire. Voulant le faire à l’intérieur de la salle, on m’a exigé de sortir. Ce que j’ai accepté de faire pour respect au service déconcentré de l’Etat. A mon retour de la salle, on m’a demandé ma déclaration d’investiture que j’avais déjà donnée. Je l’ai cherché par devers moi je ne l’ai pas trouvé. Finalement, ils ont cherché et ils l’ont retrouvé», explique-t-il.

Et il poursuit, «on a continué à vérifier le dossier mais à un certain moment de la vérification, ils me disent : «tu n’as pas bien rangé tes documents. On arrête !» Nous pensons s’il faut arrêter c’est soit, il y a un retard ou un manque de document. Tout le monde est témoin que le précédent a manqué un document qu’il voulait photocopier malheureusement le photocopieur était rentré et on a accepté son document et on lui a délivré un récépissé de dépôt. Moi, qui ne suis ni retard, ayant tous les documents, on me repousse comme s’il y avait quelques chose».

Le candidat Mbaye Diouf fustige le fait que le Président ait reçu un rapport qui ne reflète pas la réalité, car selon lui, «il y avait au départ 9 candidats mais les gens ont désisté jusqu’à trois candidats de la coalition Benno Bokk Yaakar à postuler. Nous soupçonnons qu’il y ait une main derrière cette affaire», a-t-il martelé.

Ainsi, il a décidé de saisir la cour d’appel dès qu’il aura reçu sa notification.






Sud Quotidien


Titre de votre page Titre de votre page