leral.net | S'informer en temps réel

Bâtiment central du marché Sandaga écrasé: Grosse colère de l’architecte Jean Charles Tall

L’architecte Jean CharlesTall était rouge de colère hier, lors qu’il a observé les bulldozers écraser le bâtiment central du marché Sandaga, un édifice historique classé patrimoine de l’Unesco. Il qualifie l’opération pilotée par la mairie de Dakar-Plateau, de massacre d’un fleuron de notre patrimoine. "L'As"


Rédigé par leral.net le Samedi 14 Août 2021 à 10:34 | | 0 commentaire(s)|

Bâtiment central du marché Sandaga écrasé: Grosse colère de l’architecte Jean Charles Tall
«Inculture ? Manque de vision ?, s’interroge Jean Charles Tall. Quand ceux qui représentent l’Etat prennent autant de liberté avec les textes, nous devons tous nous inquiéter pour notre propre sécurité», tonne l’architecte.

Il se demande comment on peut se permettre de démolir Sandaga sans l’avis de la Commission supérieure des monuments historiques et sans un décret de déclassement.

A l’en croire, l’édile de Dakar-Plateau a agi sur la base d’un arrêté de réaffectation du patrimoine de la ville de Dakar, qui n’a comme objectif que de donner un vernis de légalité.

Selon l’architecte, c’est un pan de notre mémoire qui est détruit par une décision d’autorité, qui aurait au moins dû faire l’objet d’une consultation populaire vu l’importance du marché Sandaga.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page