leral.net | S'informer en temps réel

CAN 2019 : Le Maroc éliminé aux tirs au but par le Bénin

Largement favori, le Maroc a été éliminé par le Bénin, ce vendredi soir, en huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations, au bout de la séance de tirs au but (1-1, 2-4 aux t.a.b).


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Juillet 2019 à 22:44 | | 0 commentaire(s)|

Le Maroc prend déjà la porte ! Alors qu’ils comptaient parmi les favoris de la Coupe d’Afrique des Nations, les hommes d’Hervé Renard ont été éliminés dès les huitièmes de finale par le Bénin, qui n’avait jamais remporté un match en phase finale de cette compétition. Les Lions de l’Atlas ont flanché aux tirs au but (1-1, 1-4 a. t.a.b) alors qu’ils avaient bénéficié d’un penalty dans le temps additionnel. C’est un énorme coup de tonnerre.

Un coup de tonnerre parce que le Maroc avait plutôt bien tenu son rang lors de la phase de poules, où il avait remporté ses trois matchs. Un coup de tonnerre, aussi, parce qu’il n’aurait sans doute pas perdu cette rencontre s’il l’avait rejouée dix fois. Evidemment plus forts dans le jeu, les Marocains ont dominé. Mais, alors que le contexte l’obligeait à faire la différence au plus vite pour ne pas subir la pression, les coéquipiers de Ziyech ont fait preuve d’un étonnant déchet. Dans la dernière passe. Ou face au but.

ZIYECH A MANQUÉ L’IMMANQUABLE


Incapables de faire la différence avant la pause, les Lions de l’Atlas ont donc été punis, en début de deuxième période, Adilehou profitant du manque d’agressivité de Da Costa pour reprendre un corner du plat du pied droit (0-1, 53eme). Après plusieurs occasions ratées, ils ont tout de même pu profiter d’une incroyable bourde défensive, celle d’Adeoti, pour égaliser. Le défenseur béninois a perdu le ballon devant sa surface et Boussoufa a pu servir En Nesyri (1-1, 75eme). Ils auraient même dû profiter d’une deuxième erreur au bout du temps additionnel.

Dans sa propre surface, Sessegnon a fauché Hakimi et l’arbitre de la rencontre a logiquement désigné le point de penalty. Zyiech, qui aurait envoyé son équipe en quarts s’il l’avait transformé, a finalement trouvé le poteau. Et laissé le Maroc à ses doutes, en prolongation, malgré l’expulsion sévère d’Adenon (96eme). Maladroits tout au long de la rencontre, les hommes d’Hervé Renard n’ont pas rectifié le tir pour la séance fatidique. Boufal a envoyé sa tentative dans les nuages. En Nesyri, buteur, a été mis en échec par Allagbé. Le Bénin a réussi tous ses tirs. Il attend maintenant le Sénégal… ou l’Ouganda, en cas d’autre surprise.

football365.fr



Cliquez-ici pour regarder plus de videos