leral.net | S'informer en temps réel

CARAMBOLAGE DANS LE CORTÈGE DU MINISTRE DES TRANSPORTS : Les internautes se lâchent sur Oumar Youm et le mettent devant ses responsabilités

Quand le cortège du ministre des Transports terrestres fait un carambolage, dans ce contexte où lui-même est en guerre contre les accidents de la circulation, qu’il attribue à 90% aux comportements des chauffeurs, ça fait forcément du bruit. Et les internautes s’en sont donné à cœur joie, pour commenter l’information. Trouvant le fait insolite, ils se demandent si les chauffeurs impliqués avaient le bon comportement et respectaient les règles de circulation au moment des faits. Aussi, pensent-ils que ce sera un déclic pour inciter le ministre à s’occuper sérieusement de la question des accidents qui déciment les voyageurs.


Rédigé par leral.net le Mercredi 28 Août 2019 à 13:04 | | 0 commentaire(s)|

C’est sans doute une publicité dont se serait passé volontiers le ministre des Transports terrestres, en ces temps où il mène une croisade contre les accidents de la route, devenus monnaie courante, avec leur lot de morts et de blessés. Le cortège de Me Oumar Youm, qui revenait d’une visite de chantier au Nord et à l’Est du pays, a fait un accident hier à hauteur de la localité de Ari Welle, non loin de Richard Toll. Il s’agit d’un carambolage impliquant trois véhicules. Il y a eu trois blessés légers et des dégâts matériels importants. L’accident est d’autant plus insolite que le ministre lui-même est monté au créneau, ces derniers jours, pour déplorer la fréquence des accidents routiers, les uns plus mortels que les autres. Rien que lundi, deux accidents à Kébémer et Oussouye ont fait 8 morts et des dizaines de blessés, alors qu’un nombre plus important de victimes a été enregistré la semaine précédente. «Il faut plus de vigilance, plus de respect des règles de dépassement, des distances réglementaires… (…). Nous devons accentuer les contrôles, car nous avons constaté que 90% des accidents sont dictés par le comportement humain», déclarait le ministre des Transports, il y a quelques jours. Alors, ces trois chauffeurs qui ont fait un carambolage avaient-ils respecté les distances de sécurité et avaient avaient-ils un comportement approprié sur la route ?

«S’il y a carambolage, cela veut dire que le cortège roulait à vive allure et ne respectait pas les distances de sécurité»
En tout cas, les internautes ne l’ont pas raté. «S’il y a carambolage, cela veut dire que le cortège roulait à vive allure et ne respectait pas les distances de sécurité. Le comble pour un cortège du ministre des Transports», assène Fallou Mar. «Faut-il en rire ? le ministre lui-même n’est pas épargné. Après cet incident malheureux, j’espère que Monsieur le Ministre prendra sérieusement ce fléau à bras le corps», renchérit l’internaute au pseudonyme «Citoyen de Ndoumbélane». Pour un autre commentateur sous anonymat, ce qui s’est passé est un véritable insolite. Et d’ajouter : «donc ce ne sont pas seulement les chauffeurs de car rapide et leurs vieilles carcasses ! J’espère que ça servira de déclic pour s’occuper des accidents à n’en plus finir».
En outre, il y a eu beaucoup de critiques sur la qualité et la quantité des voitures du cortège, qui, pour des internautes, sont trop nombreuses et luxueuses pour une visite de chantiers.«Tous ces véhicules de luxe pour visiter des chantiers, au moins une dizaine dont certains coûtent plus de 50 millions, sans compter le carburant les perdiems des chauffeurs etc. Ayez pitié des populations…», martèle Yar. «Quelqu’un peut-il me dire pourquoi quand un de ces c… se déplace, il y a autant de 4×4, de gendarmes ? Ils emm.. tout le monde. Au nom de quoi ?», se demande un autre internaute.

DRAME COLLATÉRAL DU CARAMBOLAGE
L’ambulance venue récupérer les blessés fait un accident avec 3 morts

Décidément, la folie meurtrière s’est emparée de nos routes. Le carambolage de trois voitures du cortège du ministre des Transports terrestres, qui a fait trois blessés légers, a également eu des dommages collatéraux beaucoup plus graves. En effet, l’ambulance qui avait quitté Saint-Louis pour aller chercher les blessés, s’est heurtée à une voiture particulière, à hauteur de Ross Béthio. Un accident, malheureusement mortel, avec trois personnes décédées sur le coup, parmi les occupants de la voiture particulière.

(Avec Les Échos)



Cliquez-ici pour regarder plus de videos