leral.net | S'informer en temps réel

COMMUNIQUE DU BUREAU POLITIQUE DU PSD JANT BI


Rédigé par leral.net le Samedi 10 Mars 2018 à 19:19 | | 0 commentaire(s)|

COMMUNIQUE DU BUREAU POLITIQUE DU PSD JANT BI

 
C'est un bureau politique consterné qui a constaté, qu'en réponse à l'indignation légitime, suscitée par ses propos provocateurs, qui dessinent, à traits gras, les contours d'un véritable  « dieuffour » politique, le ministre de l'Intérieur a préféré convoquer la brutale violence d'Etat contre les manifestants; oubliant que même s'il gaze la Démocratie pour asphyxier la liberté d'expression, le bon sens et toute velléité de contradiction, cet acquis du peuple continuera de palpiter, de respirer et de vivre, à travers chacun des dignes fils de ce pays, debout pour dire non à la tyrannie.

Que cela soit clair: le PSD Jant Bi n'a jamais reproché au Ministre de l'Intérieur d'avoir exprimée son engagement militant et sa fidélité au président de la République; encore moins d'avoir étalé sur la place publique, avec une rare indécence, ses états d'âme. Il se trouve seulement, que le programme d'activité prioritaire qu'il s'est fixé jusqu'à la présidentielle, et qui consiste à recruter à tour de bras, à enrôler et à encadrer jusqu'au bureaux de vote, en faveur de Macky, les militants et sympathisants de son camp, que ce programme- là, ne recoupe pas les préoccupations du peuple. C'est aussi simple que cela.

Le peuple, lui, a des attentes de réponses pertinentes et soutenues en matière de sécurité des biens et des personnes; quasiment, chaque jour que Dieu fait, des enfants, des femmes sont kidnappés, violés et tués atrocement; les agresseurs de tout acabit pullulent et se multiplient, plus dangereux que jamais. Comment un ministre de l'Intérieur, en charge de notre sécurité, qui avoue lui même être totalement « possédé» par le « démon de l'obsession de la réélection à tout' prix » de son mentor, peut-il trouver le temps de s'occuper de notre sécurité avec efficacité? Macky Sali doit le libérer des charges trop importantes et vitales du Ministère de l'Intérieur, pour lui permettre de se consacrer totalement à sa dévorante passion de « victoire au 1er tour ».
 
Nous voulons à sa place un ministre de l'Intérieur qui puisse prendre en charge, à temps plein, la grave question de cette insécurité qui perdure et qui est omniprésente.
 
Et même pour l'organisation des élections, M. NGouilie NDiaye est disqualifié. Car c'est dans le contexte précis de la remise du Rapport sur les conclusions du cadre de concertation, sur les élections, symbole d'une volonté de restaurer la confiance entre les acteurs, que ce Ministre qui a semblé faire si peu cas de l'obligation de réserve, a jeté son pavé dans la mare, ratant une belle occasion de se taire. Plus personne n'accordera plus la moindre confiance à ce ministre de l'Intérieur.
 
Parti de proposition, le PSD Jant bi conseille au président Macky Sall, de nommer ministre délégué chargé des élections, une personnalité, dont la neutralité et la moralité ne font aucun doute, et qui présente une expertise en la matière.


 
ABAS CISSE
PORTE PAROLE PSD Jant Bi-chargé de la communication
Téléphone: 772889184



Cliquez-ici pour regarder plus de videos