leral.net | S'informer en temps réel

« Ce qui arrivé à Boffa est malheureux, mais les enquêtes se poursuivent » selon le ministre de l’Intérieur

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, M. Aly Ngouille Ndiaye regrette l’attaque de Boffa qui a fait aujourd’hui, 14 morts. « Ce qui est arrivé à Boffa, est malheureux », a-t-il- dit le ministre qui s’exprimait hier (mardi), à l’occasion de la cérémonie de présentation de voeux de son ministère. Il a profité de l’occasion pour revenir sur la question du processus électoral.


Rédigé par leral.net le Mercredi 17 Janvier 2018 à 09:28 | | 0 commentaire(s)|

Le ministre de l’Intérieur regrette avec amertume l’attaque de Boffa (Casamance). « Ce qui est arrivé à Boffa est malheureux. Cela est arrivé à un moment où l'on s'y attendait le moins. Tout le monde a constaté que depuis 2012, il y a eu une certaine accalmie dans la région du sud du pays. Je pense que très bientôt la paix, le calme et la sérénité vont revenir, pour que les populations puissent vaquer correctement à leurs préoccupations », peste M. Aly Ngouille Ndiaye, qui confie que « les enquêtes se poursuivent ».

« L’Etat va s’investir et mener des enquêtes suite à l’assassinat de personnes sans défense. Les auteurs sont traqués mais l’Etat va poursuivre les discussions pour que la paix revienne en Casamance. C’est d’ailleurs notre rôle », a-t-il ajouté.

Selon le ministre, tous les dispositifs vont être mis en place pour une bonne couverture sur le plan sécuritaire. Un programme d’équipement sur le plan matériel et d’infrastructures sera renforcé pour améliorer les conditions de travail des forces de police et aussi celles des sapeurs-pompiers.

Election présidentielle de 2019

Des mesures seront prises pour assurer les élections présidentielles de 2019. « Nous allons prendre tous les dispositions pour que le processus électoral ne pose aucune crainte. Cela va commencer avec l’audit du fichier électoral qui va se poursuivre avec l’ouverture du fichier en février, ainsi que les inscriptions des cartes d’identité. Bref tout sera mis en œuvre avant la fin de l’année, pour dépasser certains problèmes », a assuré le ministre .

2017, une année satisfaisante

Les personnels du ministère de l’Intérieur sont honorés hier mardi et ont profité de l’occasion pour présenter leurs vœux de nouvel an au ministre de l’Intérieur. Après avoir recueilli ces vœux et félicité chaleureusement les récipiendaires des ordres nationaux, le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, a estimé que : « 2017 est une année satisfaisante », a-t-il souligné. Satisfait de son personnel, il confirme qu’« il y a une amélioration sur le plan sécuritaire et dans tout le secteur qui couvre le département du ministère ». Et M. Ally Ngouille Ndiaye croit savoir que 2018 sera meilleure que 2017.





Thierno Malick Ndiaye



Cliquez-ici pour regarder plus de videos