Quantcast
leral.net | S'informer en temps réel

Cérémonie d'ouverture de l'atelier de validation de la LPSD: Discours du Ministre Délégué chargé du Budget, Birima Mangara (Officiel)


Rédigé par leral.net le Dimanche 7 Mai 2017 à 14:58 | | 0 commentaire(s)|

Cérémonie d'ouverture de l'atelier de validation de la LPSD: Discours du Ministre Délégué chargé du Budget, Birima Mangara (Officiel)

Excellences, Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,
Monsieur le Secrétaire général du MEFP,
Messieurs les Directeurs de Cabinet,
Mesdames et Messieurs les Conseillers techniques,
Mesdames et Messieurs les Directeurs généraux, Directeurs et Chefs de service,
Mesdames et Messieurs les représentants des Partenaires techniques et financiers,
Mesdames et Messieurs les représentants des Organisations patronales et syndicales,
Mesdames et Messieurs les représentants des Organisations de la Société civile,

Chers invités et participants,
L'atelier de validation de la Lettre de Politique sectorielle de Développement (LPSD 2017-2021) du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan (MEFP) que j’ai le plaisir de présider et auquel vous avez bien voulu prendre part est un réel motif de satisfaction pour moi.
En effet, cette validation est l'aboutissement d'un long processus conduit suivant une démarche inclusive, participative et concertée, gage de consensus sur le choix de la stratégie de développement du secteur de l’Economie et des Finances.
Je voudrais adresser mes remerciements à la coopération allemande qui, à travers le Projet d’Appui à la Planification au Développement et Budget (PAPDEV-GIZ), a apporté son appui à l’élaboration de la LPSD.

Mesdames et messieurs,
L'analyse-diagnostic exhaustif et détaillé des fonctions-clés du MEFP, à travers les trois (3) domaines que sont la gestion de l'économie, la gestion des finances publiques et la gouvernance institutionnelle, a permis d'identifier les forces et faiblesses relatives au développement du secteur.

Au regard des éléments du bilan-diagnostic et des orientations du Plan Sénégal émergent (PSE), les défis qui s'imposent à nous sont essentiellement liés, d'une part, à la consolidation des acquis et à la levée des contraintes et, d'autre part, à la prise en compte des priorités définies dans le PSE.

Ainsi, la stratégie de développement du secteur préconisée par le MEFP pour la période 2017-2021 repose sur trois (3) orientations stratégiques et quatre (4) objectifs spécifiques déclinés en dix (10) programmes répartis en cinq (5) programmes métiers, un (1) programme support et quatre (4) programmes relatifs aux comptes spéciaux du Trésor. 
Ces programmes qui constituent le cadre d’opérationnalisation de la LPSD sont renseignés dans le document de programmation pluriannuelle des dépenses (DPPD) et déclinés en actions et activités.

Mesdames et messieurs,
Si la formulation d'une stratégie sectorielle est un préalable nécessaire, elle ne garantit pas pour autant sa réalisation. Ainsi, nous devons accorder une attention particulière au pilotage stratégique, à la mise en œuvre et au suivi-évaluation.  
C'est pourquoi, le pilotage stratégique de la LPSD sera assuré par un comité de pilotage qui jouera un rôle de veille et de supervision.

Quant à la mise en œuvre opérationnelle, elle sera adossée aux principes de la gestion axée sur les résultats (GAR), conformément aux dispositions du cadre harmonisé de gestion des finances publiques de l'UEMOA, pour garantir l’atteinte des objectifs fixés.

En effet, désormais, tous les ministères doivent élaborer et exécuter des  « budgets-programmes » articulés aux stratégies sectorielles, plans de développement stratégique, contrats de performance et plans d'actions des services, en adéquation avec les cadres de rendement pré-établis.

En outre, un dispositif de suivi-évaluation de la mise en œuvre de la LPSD articulé au cadre harmonisé de suivi-évaluation des politiques publiques (CASE) sera mis en place. A ce titre, un rapport de suivi de performance sera élaboré annuellement.

Mesdames et messieurs,
Si le MEFP a la responsabilité de la définition de la stratégie, ce sont les acteurs à la base qui, en grande partie, font la réussite d'une stratégie. Les acteurs de notre stratégie sont nombreux et de profils différents : agents du MEFP, secteur privé, organisations patronales, syndicales et de la société civile, secteur financier, partenaires techniques et financiers, etc. Chacun de nous a un rôle à jouer dans les actions que nous nous engageons à mener. Ainsi, nous comptons beaucoup sur votre engagement et mobilisation pour l’atteinte des objectifs fixés.

Avec l’adoption de la LPSD, le MEFP disposera d’un atout majeur pour prendre toute sa part du chantier de l’émergence, conformément à la vision du Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, de faire du Sénégal un pays émergent à l’horizon 2035.

Mesdames et messieurs,
Je déclare ouvert l’atelier de validation de la LPSD du MEFP et souhaite plein succès à vos travaux.
Je vous remercie de votre attention.
 







Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page