leral.net | S'informer en temps réel

Cérémonies familiales en toute impunité: le Sénégal, pays des paradoxes

Les autorités déclarent leur volonté de combattre la deuxième vague meurtrière de la Covid-19, mais laissent se tenir , en toute impunité, les cérémonies familiales. Les Echos taxe le Sénégal de pays des paradoxes.


Rédigé par leral.net le Mardi 22 Décembre 2020 à 07:09 | | 0 commentaire(s)|

Cérémonies familiales en toute impunité: le Sénégal, pays des paradoxes
Le journal liste les coins et recoins de Dakar qui ont fêté sans gêne. Ce week-end, la Cité Conachap, aux alentours du Camp pénal, a abrité une cérémonie familiale bondée de monde.

Le samedi, une autre cérémonie , ayant drainé un grand rassemblement , s'est tenue à Keur Massar, à la Cité pénitence. Le tout arrosé d'un grand "sabar".

A Thiès, il a été organisé une foire au quartier Sofraco, en face du stade Lat Dior, où les populations défient toutes les mesures barrières.

Selon Les Echos, comme "on est un pays farceur,", le virus a fait six (6) victimes , bilan journalier le plus meurtrier.

Mr Ndao B

Leral Titre de votre page