leral.net | S'informer en temps réel

Championnat d’Angleterre: Liverpool sacré


Rédigé par leral.net le Jeudi 25 Juin 2020 à 22:44 | | 0 commentaire(s)|

Championnat d’Angleterre: Liverpool sacré
Liverpool est sacré champion d’Angleterre. Trente ans après leur dernier titre, les Reds sont assurés de remporter leur 19e titre national à la faveur de la défaite de Manchester City face à Chelsea, lors de la 31e journée de Premier League (2-1). La veille, Liverpool avait écrasé Crystal Palace (4-0). Avec 23 points d’avance sur les Citizens, à 7 journées de la fin, les Scousers ne peuvent plus être rattrapés par les Citizens de Pep Guardiola, double champion en titre.

Le sacre de Liverpool est historique à plus d’un titre. Aucune équipe n’avait réussi à être sacrée championne d’Angleterre avant la 32e journée. Et aucune équipe n’avait simultanément détenu la Premier League, la Ligue des champions, la Supercoupe de l’UEFA et la Coupe du monde des clubs.

Le 19e titre de champion d’Angleterre des Reds n’était plus qu’une question de jours, tant le club de la Mersey a réalisé une saison quasi-parfaite. Leaders dès la 2e journée, les Reds n’ont plus jamais regardé derrière eux, ne lâchant leurs premiers points qu’à partir de la 9e journée, seulement.

Avec 28 victoires, 2 nuls pour 1 défaite (à Watford, 3-0) en 31 matches, Liverpool a marqué la saison de Premier League au fer rouge. Même l’épidémie de Covid-19 et la suspension pour trois mois du championnat, ne pouvaient empêcher le couronnement de la bande à Jürgen Klopp.

Ce triomphe porte la marque de l’entraîneur allemand, dont les principes de contre-pressing, d’intensité et d’agressivité contrôlées ont été respectés à la lettre. Pour la 4e saison consécutive, le LFC est en tête du classement du fair-play en Premier League. Mais les Reds convoitaient une toute autre première place…

Avalée la déception d’avoir échoué à un point de Manchester City la saison dernière, mais regonflés à bloc après leur victoire en Ligue des champions, les Reds ont conservé le cap et leur colonne vertébrale.

En tirant le maximum d’un effectif où cohabitent magiciens du ballon (Salah, Mané, Firmino, Van Dijk, Alexander-Arnold, Alisson) et joueurs de l’ombre (Henderson, Wijnaldum, Robertson), Jürgen Klopp entre définitivement dans la légende du club rouge.

À 53 ans, celui qui s’était appelé « The Normal One », lors de sa présentation en octobre 2015, met fin à une si longue attente pour les supporters, privés du titre depuis 1990. Une statue sera probablement érigée en son honneur à Anfield.

Liverpool peut désormais chasser les records de performance sur une saison (nombre de points, de victoires, de points d’écart avec le 2e etc.), et préparer la défense de son titre la saison prochaine. Car Liverpool n’est plus qu’à une unité du nombre de titres de Manchester United (20). Jürgen Klopp, lié à Anfield jusqu’en 2024, l’assure. Ce titre de champion d’Angleterre n’est en rien une fin en soi, mais le jalon d’une plus grande aventure.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos