leral.net | S'informer en temps réel

Chanvre indien et médicaments prohibés : Une trentaine de trafiquants interpellés en une année à Fatick

Une trentaine de trafiquants ont été interpellés en une année par la Subdivision des Douanes de Fatick, pour trafic d’une importante quantité de chanvre indien et de médicaments prohibés, a indiqué mardi la cheffe de cette subdivision, le colonel Ndèye Fatou Ndiaye.


Rédigé par leral.net le Mercredi 29 Juin 2022 à 11:39 | | 0 commentaire(s)|

’’Ces trafiquants ont été arrêtés et déférés au Parquet à l’issue de leur garde-à-vue. D’autres attendent leur jugement’’, a dit Mme Ndiaye.

Elle s’entretenait avec des journalistes à l’issue de l’incinération de 3,896 tonnes, soit près de 4 tonnes de chanvre indien, de médicaments prohibés et de quelques produits alimentaires.

’Pour le chanvre indien, a-t-elle précisé, on a une quantité de 3,896 tonnes soit près de 4 tonnes qui ont été saisies sur la période de mi 2021 et le courant de l’année 2022, donc sur une année à peu près.’’

Les médicaments prohibés incinérés ont une valeur de plus de 200 millions de francs Cfa.

’Les médicaments saisis sont composés essentiellement d’aphrodisiaques, d'antalgiques, de paracétamol et d'antibiotiques’’, a-t-elle précisé.

Elle a expliqué que les saisies ont été opérées à la frontière entre le Sénégal et la Gambie par la Brigade commerciale de Karang, par les unités maritimes de Foundiougne et de Toubacouta et les brigades mobiles de Gossas et Fatick.

Mme Ndiaye a salué les efforts des autorités dans le renforcement de la logistique et des moyens humains de lutte contre la fraude.

’’Les effectifs ont été renforcés de même que les moyens logistiques, avec une dotation en véhicules de toutes les brigades de la Subdivision de Fatick’’, a soutenu la cheffe de la Subdivision.

La cérémonie d’incinération s’est déroulée en présence du gouverneur de la région de Fatick, Seynabou Guèye, d’autorités judiciaires et les forces de défense et de sécurité.







APS


Leral Titre de votre page