leral.net | S'informer en temps réel

Charges contre le camp présidentiel : «Jotna» étale les dérives de Macky Sall et de son régime

Choquée par l’état de la politique publique, la coalition Jotna monte au créneau et interpelle le Président Macky Sall sur les dérives et manquements dans sa gouvernance. Estimant que le peuple n’est plus dans l’ignorance, Jotna exige un changement immédiat de la situation.


Rédigé par leral.net le Lundi 21 Décembre 2020 à 08:18 | | 4 commentaire(s)|

Charges contre le camp présidentiel : «Jotna» étale les dérives de Macky Sall et de son régime
Le coordonnateur national chargé des relations extérieures de Jotna est profondément outré par les manœuvres politiques du chef de l’Etat qu’il somme de prêter une oreille active aux problèmes du peuple, nous rapporte « L’As ».
.
Selon Gaoussou Koma, «le Sénégal ne se limite pas à Dakar et les sénégalais n’ont pas besoin de discours ou de théories en continu». C’est pourquoi il déplore la centralisation de toutes les activités socio-économiques à Dakar.

Jugeant que le système souffre d’une corruption sans nom, il soutient que les dirigeants sont occupés à se sucrer au détriment de la population en souffrance.

«Pour preuve, nous avons encore cette année des rapports de l’Armp sur la gestion calamiteuse d’hommes et femmes du «Macky» qui ont détourné, pour oser le dire, des milliards Fcfa», indique le sieur Koma qui est par ailleurs le coordonnateur du MPS/Faxas.

A l’en croire, le chef de l’Etat et ses collaborateurs sont la cause de la misère de tout un pays. A propos du monde rural, Jotna relève pour s’en désoler une certaine inertie du gouvernement dans l’accompagnement des agriculteurs qui donnent tout pour de meilleures productions.

«Le secteur est aussi touché par une mafia à grande vitesse avec des opérations dédiées à des acteurs politiques proches du régime », martèle Gaoussou Koma qui reproche à l’Etat de privilégier une clientèle politique plutôt que de s’intéresser à la souffrance des paysans.

«Ce régime se résume en deux mots : vol et mensonge», tonne-t-il. Et de conclure en jugeant honteuse la volonté du gouvernement de supprimer la Ville de Dakar.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos