leral.net | S'informer en temps réel

Chef de l’opposition : « Une loi doit intervenir pour le désigner », selon Aïssata Tall Sall

Alors que l’on épilogue encore sur le vrai chef de l’opposition entre Idrissa Seck, arrivé second à l’élection présidentielle et Ousmane Sonko dont la percée a été remarquable, Aïssata Tall Sall s’est prononcée sur la question. « Il doit être identifié. Une loi doit intervenir pour désigner le chef de l’opposition », a indiqué l’avocate, dans l’émission Grand Jury ce dimanche. Selon elle, « le chef de l’opposition parlementaire, doit être le chef de l’opposition plus que celui qui ressort de l’élection présidentielle ».


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Mars 2019 à 11:04 | | 0 commentaire(s)|

Chef de l’opposition : « Une loi doit intervenir pour le désigner », selon Aïssata Tall Sall



Cliquez-ici pour regarder plus de videos