leral.net | S'informer en temps réel

Cheikh Sow condamné à 3 mois de prison pour livraison des bonbonnes de gaz en dessous de leur poids normal

Le tribunal des flagrants délits de Dakar a condamné hier Cheikh Sow à 3 mois ferme pour les chefs de prévention de tromperie sur la qualité de la marchandise, de pratique de prix illicite et de défaut de délivrance de factures.


Rédigé par leral.net le Jeudi 22 Juin 2017 à 11:56 | | 0 commentaire(s)|

Cheikh Sow condamné à 3 mois de prison pour livraison des bonbonnes de gaz en dessous de leur poids normal
Cheikh Sow condamné à 3 mois de prison pour livraison des bonbonnes de gaz en dessous de leur poids normal
Les consommateurs ont raison de se plaindre. Certaines bonbonnes de gaz ne font pas le poids indiqué sur les bouteilles. Elles s'épuisent vite. Cette situation intrigue la Division métrologique de la direction du Commerce intérieur. Qui, depuis quelque temps, mentionne-t-on dans le procès verbal d’enquête préliminaire, "a été régulièrement saisie de plaintes de clients qui ont constaté la réduction du temps de chauffe des bonbonnes de gaz consécutive, selon leur intuition, à une diminution du poids".

En effet, il y avait "des écarts négatifs constatés de plus de 2 kg sur des bonbonnes de gaz censées contenir 6 kg, soit plus de 33% de moins sur son poids normatif".

Ainsi, des enquêtes à caractère métrologique ont été diligentées par leurs services auprès des industries distributeurs pour circonscrire l'origine. Elles se sont révélées infructueuses. N’empêche que les recherches ont été poursuivies.

C'est ainsi qu'un plaignant est venu leur signaler une boutique qui vend de ces produits délictuels située à l'Avenue Jean Jaurès, appartenant à Omar Fall. Sur les lieux, les enquêteurs ont découvert un lot de 11 bouteilles de gaz de 6 kg sur lesquelles les pesées ont révélé des insuffisances importantes.

Pour un des responsables de la Division métrologie de la direction du Commerce intérieur, cela a confirmé "les informations crédibles signalant l'existence de réseau de fraudeurs qui opèrent des transvasements de gaz à partir de bouteilles pleines vers d'autres bouteilles vides".

Sur ces entrefaites, il a été demandé au boutiquier de présenter ses factures d'achat. Ce dernier leur a fait remarquer que son fournisseur ne lui remettait aucun reçu après la vente.

Collaborant avec la police, Omar Fall a tendu un piège à Cheikh Sow, son livreur de bonbonnes de gaz, en vue de son arrestation. Face aux limiers, le mis en cause n'a pas contesté les faits.

Mieux, il a été trouvé dans son véhicule 24 bouteilles de Touba Gaz dont les poids n'étaient pas conformes à la réalité. Placé sous mandat de dépôt pour tromperie sur la qualité de la marchandise, pratique de prix illicite, défaut de délivrance de factures, le prévenu a comparu hier, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar.

D'emblée, il a nié les faits. Cheikh Sow a indiqué qu'il ignorait la fraude. Ce qui n'a pas empêché le Substitut du procureur de requérir une peine d'un d'emprisonnement en sus de payer une amende d'un million de F CFA.

L'Agent judiciaire de l'Etat (AJE) est d'avis qu'une condamnation va dissuader les autres délinquants. Il a toutefois réclamé le franc symbolique. La défense a, pour sa part, plaidé la relaxe au bénéfice du doute à titre principal et à titre subsidiaire, une application bienveillante de la loi, si toutefois le tribunal est convaincu de la culpabilité de leur client.

Finalement, Cheikh Sow a écopé de 3 mois de prison. Il devra également verser au Trésor public, la somme de 200 000 F CFA.

Enquête










Hebergeur d'image