leral.net | S'informer en temps réel

Chèques frauduleusement retirés, argent des fournisseurs détournés…L’Anat et l’Anamo épinglés

Les rapports de la Cour des comptes ont épinglé l'Agence nationale de l'Aménagement du territoire (Anat) et l'Agence nationale de la maison de l'outil (Anamo). Selon "Libération", Mansour Samb, l’ancien comptable de l'Anat, est accusé d’avoir détourné 150 millions Cfa, représentant le règlement des fournisseurs. À l’Anamo, selon des rapports de la Cour des comptes sur les exercices 2013 et 2014, 31 chèques d’un montant de plus de 15 millions ont été retirés frauduleusement à la banque. La Cour des comptes a demandé l’ouverture d’une information judiciaire contre les agents incriminés, selon la même source.


Rédigé par leral.net le Samedi 1 Février 2020 à 09:14 | | 0 commentaire(s)|




Cliquez-ici pour regarder plus de videos