leral.net | S'informer en temps réel

Circulation des travailleurs migrants dans l'espace CEDEAO: Des experts réfléchissent sur la convention générale de la sécurité sociale

Dakar a abrité hier la première réunion d’experts de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) destinée à mettre en place un plan d’actions pour l’application de la Convention générale de la sécurité sociale dans l’espace communautaire. Une convention destinée, entre autres, à faciliter la circulation des travailleurs migrants.


Rédigé par leral.net le Mercredi 21 Novembre 2018 à 11:54 | | 0 commentaire(s)|

Faire de l’espace Cedeao une zone de circulation libre pour les travailleurs migrants des pays concernés : telle est l’une des préoccupations majeures des pays de cet espace communautaire.

A cette fin, les experts des pays de la Cedeao ont tenu une grande réunion pour réfléchir sur un plan d’actions solide à mettre en place afin de promouvoir l’application de la convention générale de la sécurité sociale dans l’espace communautaire. Ceci, pour faciliter la circulation des travailleurs migrants au sein des différents pays membres.

Le ministre du Travail, du Dialogue social, des Organisations professionnelles et des Relations avec les institutions, Samba Sy, a indiqué à l’ouverture de cette réunion que la migration est aujourd’hui un facteur d’ordre stratégique et se trouve à l’origine d’un important flux d’informations, de ressources humaines, matérielles et immatérielles. « Comme nous le savons, les inégalités profondes de développement entre pays, l’insécurité structurelle dans certaines régions du monde, le chômage et la pauvreté sont, entre autres, autant d’éléments qui entretiennent les processus migratoires », a expliqué le ministre.

Poursuivant, il a souligné que le phénomène migratoire est une tendance lourde de notre époque mais aussi complexe qu’on devrait analyser et appréhender de façon inclusive afin de trouver des réponses adéquates aux problèmes posés. Consciente de cette situation, a rappelé Samba Sy, la Conférence des chefs d’Etats et de gouvernements de la Cedeao a adopté, en 2013, une convention générale sur la sécurité sociale dans le but d’assurer aux travailleurs migrants une meilleure portabilité de leurs droits en matière de protection sociale.

« La convention générale de sécurité sociale reposant, entre autres, sur les principes établis par les conventions de l’Oit sur l’égalité de traitement et sur la conservation des droits en matière de sécurité sociale, sur le respect du protocole du 29 mai 1979 de la Cedeao qui fixe les principes généraux de la libre circulation des personnes, du droit de résidence et d’établissement et, notamment, le principe de l’abolition des visas et permis d’entrée pour les citoyens de la communauté, constitue une opportunité pour assurer une meilleure protection sociale des travailleurs migrants », a assuré le ministre du Travail.

Selon lui, cette première réunion du comité d’experts représente une étape cruciale vers la consolidation d’un noyau d’expertise dans la zone Cedeao sur la convention générale de sécurité sociale.

Une réunion qui avait pour objectifs, a-t-il informé, de réviser le plan d’actions pour la mise en œuvre des modalités opérationnelles de la convention ; d’examiner les éléments clés du cadre et des lignes directives pour le suivi et l’établissement de rapports sur la mise en œuvre de la convention, etc.





Samba DIAMANKA, LeTemoin



Cliquez-ici pour regarder plus de videos