leral.net | S'informer en temps réel

Coalition Doomi Rewmi: Habib Ndao, DG de l’OQSF, désigné nouveau coordonnateur

Habib Ndao, DG de l’OQSF, devient à compter du 22 juin 2022, le nouveau coordonnateur national de la coalition Doomi Rewmi. A retenir que la coalition Doomi Rewmi est essentiellement composée de responsables politiques de la première heure, issus des flancs de la coalition Macky 2012. Le nouveau coordonnateur cite Ansoumana Sonko, qui estime que les concerts de casseroles restent une calamité, qui essaie d’expérimenter des stratégies irréfléchies, non pas pour accéder au pouvoir, mais plutôt, pour ne pas répondre à la justice, avec une pollution sonore, des sorties teintées d’enfantillages.


Rédigé par leral.net le Mercredi 22 Juin 2022 à 16:25 | | 0 commentaire(s)|

Coalition Doomi Rewmi: Habib Ndao, DG de l’OQSF, désigné nouveau coordonnateur
Les « très fortes têtes bien faites et bien pleines » de la coalition Doomi Rewmi, connues pour être constantes comme bouclier dans la défense du régime du Président Macky Sall et de tous les actes posés sans anicroches depuis 2012, ont donné du fil à retordre à l’opposition radicale. Même, durant les moments les plus difficiles du dialogue national, du processus électoral, du parrainage et de la précampagne.

Pour preuve, la dernière vidéo virale d’un de ses membres en la personne de Ansoumana Danfa, d’origine casamançaise, qui a fait un reportage sur les inondations à Ziguinchor et déploré, ainsi, l’absence du maire Ousmane Sonko, dans l’assistance des populations et du curage des caniveaux. Les combats sans merci accompagnés de piques acerbes sur les réseaux sociaux, menés par un autre membre de cette coalition, Alassane Cissé du HCCT, toujours en première ligne sur les plateaux de télévision, face aux plus hostiles détracteurs du régime.

A la question de savoir ce que pense le nouveau coordonnateur sur les concerts de casseroles, il a répondu : « Ansoumana Sonko est une calamité qui essaie d’expérimenter des stratégies irréfléchies, non pas pour accéder au pouvoir. Mais plutôt, pour ne pas répondre à la justice avec une pollution sonore, des sorties teintées d’enfantillages ».


Ousmane Wade

Titre de votre page Titre de votre page