Leral.net | S'informer en temps réel

Confidence: Homme battu, Alex raconte le calvaire qu'il a vécu

Rédigé par leral.net le Samedi 23 Février 2019 à 15:53 | | 0 commentaire(s)|

Confidence: Homme battu, Alex raconte le calvaire qu'il a vécu
Il est l’une des rares victimes à accepter de témoigner à visage découvert. Alex Skeel, un jeune Britannique de 22 ans, a subi des violences domestiques de la part de sa compagne pendant six longues années.

Aujourd’hui, il accepte de se confier pour venir en aide à ceux qui subissent encore les coups de leur conjoint, mais également à leurs proches.

Ébouillanté, battu, torturé, privé de nourriture, isolé de ses proches… Jordan Worth a fait vivre un véritable enfer à son compagnon et père de ses deux enfants, Alex Skeel. Pourtant, lorsque le couple se rencontre au lycée, rien ne laisse présager un tel drame. Pendant deux ans, les tourtereaux filent d’ailleurs le parfait amour. "Elle était très confiante, attentionnée et a montré un réel intérêt pour moi", se souvient le jeune homme au cours du documentaire de la BBC, Abused By My Girlfriend.

Malheureusement, sans crier gare, Jordan révèle son véritable visage lors de la soirée donnée en l’honneur du 18e anniversaire d’Alex. Jalouse d’une invitée, elle l’attaque violemment verbalement et physiquement.

Alors que beaucoup interrogent le jeune homme aujourd’hui sur les raisons qui l’ont poussé à rester, celui-ci tient à expliquer à quel point les mécanismes relevant des violences au sein d'un couple sont "compliqués" et ajoute à ce titre, "J'étais amoureux, il m'a fallu beaucoup de temps pour avoir le courage de dire qu'elle abusait de moi."

Au détour des innombrables cicatrices qui marquent sa peau, la victime raconte son histoire, "C’est là que j’ai été brûlé", "C'était horrible. Ça faisait mal, c'était tellement douloureux", "Ce sont des coups de couteau... Lorsque la police m'a retrouvé, on m'a dit que j'étais à 10 jours de la mort", confie-t-il, visiblement encore surpris d’avoir survécu à ces sévices.

Suite à de nombreuses visites à l’hôpital, les policiers suspectent en effet un cas de violences conjugales. Interrogé, Alex assurera cependant s’être blessé tout seul. Des explications qui ne suffiront pas à convaincre les enquêteurs. De nouveau admis aux urgences pour recevoir des dizaines de points de suture au niveau du crâne, le jeune homme acceptera de parler aux investigateurs de Bedforshire, qui confieront avoir fait face à l’un des cas de violences domestiques les plus extrêmes de leur carrière.

Interpellée, Jordan Worth a reconnu être l’auteure de lésions corporelles graves sur la personne d’Alex Skeel, ainsi qu’un comportement de contrôle coercitif. Elle a été condamnée en avril 2018 à purger une peine de sept ans et demi de prison.

En 2012 et 2013, 149 000 hommes ont été victimes de violences au sein de leur couple selon l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales.

Des chiffres encore largement méconnus du fait du tabou qui règne encore autour du fait qu'une femme puisse battre un homme sans que ce dernier ne réponde par la violence.







afriquefemme.com