leral.net | S'informer en temps réel

Conflit de l’eau: la Sones dénonce la boulimie financière de la SDE

Les prétentions de la SDE dans la répartition des parts de la nouvelle société en charge de la gestion de l’eau, relèvent de la boulimie financière, selon la Sones, autre composante du secteur qui a également droit à ces parts, avec l’Onas. C’est en tout cas, l’avis de Abiboulaye Diba, Secrétaire général de l’Intersyndicale des travailleurs de la Sones.


Rédigé par leral.net le Mardi 3 Décembre 2019 à 12:44 | | 0 commentaire(s)|

Conflit de l’eau: la Sones dénonce la boulimie financière de la SDE
« La SDE veut tout prendre. Je rappelle qu’en 1996, 5 % des parts avaient été dégagés pour les travailleurs du secteur, la SDE avait tout pris et nous n’avions rien dit. Aujourd’hui encore, ils réclament 15% des parts de cette nouvelle société, y compris les parts qui doivent aller aux autres acteurs du secteur », a-t-il déploré sur la RFM.

Et de poursuivre, « je rappelle que le gros du travail, c’est nous qui le faisons, car s’il n’y a pas d’investissement, il n’y a pas de valeur ajoutée. Cette répartition doit tenir compte de tous les travailleurs qui doivent avoir leur part. Ce que veut la SDE, techniquement, ce n’est pas possible ».



Cliquez-ici pour regarder plus de videos